Louis Nicolas Sa vie et son œuvre par François-Marc Gagnon
Date de publication : avril 2017


Premier artiste de souche européenne à dépeindre ce qui deviendra le Canada, Louis Nicolas (1634-1682), un prêtre et missionnaire jésuite, arrive en Nouvelle-France en 1664. Fasciné par la faune et les populations autochtones, il dessinera les illustrations de l’ouvrage aujourd’hui connu sous le nom de Codex canadensis.

François-Marc Gagnon est historien de l’art et professeur émérite maintenant retraité; il a consacré de nombreux ouvrages et articles à l’art canadien. 





GAUCHE : Louis Nicolas, Codex canadensis, page 68. Jacques Cartier, marin de St-Malo fut envoyé en Nouvelle-France par François 1er Roi de France et de Navarre, qui le nomma chef d’escadre pour aller découvrir la situation du fleuve St-Laurent et de la Nouvelle-France, illustration du Codex canadensis, v. 1700, encre sur papier, Gilcrease Museum. DROITE : Louis Nicolas, Codex canadensis, page 67, v. 1700, encre sur papier, Gilcrease Museum. COUVERTURE : Louis Nicolas, Codex canadensis, page 41, v. 1700, encre sur papier, Gilcrease Museum.

Abonnez-vous à notre liste d’envoi

* champs requis
Langue de votre choix