Changer le discours au XXIe siècle

L’Institut de l’art canadien souhaite remercier les personnes suivantes pour leur généreuse contribution aux discussions sur le développement de ce programme et pour avoir partagé leurs connaissances et leur expérience tout en prodiguant de précieux conseils.

Deepali Dewan

Conservatrice Dan Mishra des arts et des cultures de l’Asie du Sud au Musée royal de l’Ontario, Toronto; professeure agrégée au Département d’histoire de l’art de l’Université de Toronto.

 

Philip Dombowsky

Archiviste au Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa.

 

Anne Dymond

Professeure agrégée d’histoire de l’art et de culture visuelle à la Faculté des beaux-arts de l’Université de Lethbridge.

 

Andrea Fatona

Professeure agrégée à la Faculté des arts de l’Université de l’ÉADO, Toronto; titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la production culturelle de la diaspora noire canadienne.

 

Anna Hudson

Professeure d’histoire de l’art à l’Université York, Toronto; directrice des programmes d’études supérieures en histoire de l’art et culture visuelle.

 

Heather Igloliorte

Professeure agrégée d’histoire de l’art à l’Université Concordia, Montréal; titulaire de la Chaire de recherche en art et en histoire de l’art autochtone circumpolaire de l’Université Concordia.

 

Gerald McMaster

Professeur de culture visuelle et d’études curatoriales à l’Université de l’ÉADO, Toronto; titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la culture visuelle et la pratique curatoriale autochtones; directeur du Wapatah: Centre for Indigenous Visual Knowledge.

 

Alice Ming Wai Jim

Professeure d’art contemporain à l’Université Concordia, Montréal; titulaire de la Chaire de recherche en histoire de l’art ethnoculturel de l’Université Concordia.

 

Charmaine Nelson

Professeure d’histoire de l’art à l’Université NSCAD, Halifax; titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’art et l’engagement communautaire de la diaspora noire transatlantique; directrice fondatrice de l’Institut pour l’étude de l’esclavage canadien de l’Université NSCAD.

 

Ruth Phillips

Professeure émérite d’histoire de l’art à l’Université Carleton, Ottawa.

 

Carmen Robertson

Professeure d’histoire de l’art à l’Université Carleton, Ottawa; titulaire de la Chaire de recherche sur la culture visuelle et matérielle des peuples autochtones de l’Amérique du Nord à la Faculté des arts et des sciences sociales, nommée conjointement par la School for Studies in Art and Culture, la School of Indigenous and Canadian Studies et l’Institute for Comparative Studies in Literature, Art, and Culture de l’Université Carleton.

 

Erin Silver

Professeure adjointe d’histoire de l’art à l’Université de la Colombie-Britannique; professeure associée à l’Institut pour le genre, la race, la sexualité et la justice sociale.

 

Ming Tiampo

Professeure d’histoire de l’art à l’Université Carleton, Ottawa; directrice de l’Institute for Comparative Studies in Literature, Art and Culture (ISCLAC).

 

Georgiana Uhlyarik

Conservatrice Fredrik S. Eaton de l’art canadien au Musée des beaux-arts de l’Ontario; membre auxiliaire du corps professoral à l’Université York et à l’Université de Toronto; associée de recherche au Centre de recherche sur la littérature et la culture modernes de l’Université Ryerson.

 

Norman Vorano

Professeur agrégé et chef du Département d’histoire de l’art et de conservation de l’art à l’Université Queen’s, Kingston; spécialiste national en art et en culture matérielle autochtones de l’Université Queen’s.

 

 

Image de bannière : Pitseolak Ashoona, Eyes of a Happy Woman (Les yeux d’une femme heureuse), v. 1974, crayon-feutre de couleur sur papier, 66,2 x 51 cm, Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa.

 

Télécharger Télécharger