Changer le discours au XXIe siècle

Les candidatures pour le programme de bourses Redéfinir l’histoire de l’art canadien seront ouvertes à compter d’octobre 2021 sur le site Web de l’IAC; nous accueillons les personnes candidates d’horizons et de milieux variés, mais qui détiennent une solide expérience en étude des arts.

Les personnes candidates doivent être inscrites à un programme d’études supérieures (en histoire de l’art, en histoire, en muséologie, en sociologie ou dans un domaine connexe au sujet proposé) ou avoir obtenu leur diplôme dans les six dernières années.

 

À défaut, ou en plus, d’un diplôme ou d’un cheminement académique en cours, les personnes candidates doivent avoir une vaste expérience dans la recherche en conservation ou dans le travail avec des artistes, des centres d’artistes, en archives et/ou avec des organisations communautaires pour documenter et préserver le savoir sur les œuvres d’art. Les personnes candidates doivent être prêtes à dévouer un temps considérable au programme et faire montre de leur capacité à en atteindre les objectifs. Elles doivent avoir la citoyenneté canadienne ou la résidence permanente au Canada, mais peuvent toutefois résider à l’extérieur du pays.

 

L’Institut de l’art canadien s’engage en faveur des valeurs de diversité, d’équité et d’inclusion, et encourage particulièrement les candidatures provenant de personnes autochtones, noires, de couleur, des femmes, des personnes transgenres, non binaires, de genre non conforme, LGBTQ2S+, vivant avec un handicap et de toutes autres personnes susceptibles de contribuer à une plus grande diversification des idées.

 

Pour soumettre sa candidature, il faut rassembler les documents suivants avant le 8 janvier 2022. Les applications conjointes sont acceptées et les équipes de deux ou trois personnes sont invitées à postuler.

 

1. Énoncé de recherche et approche méthodologique
Par cet énoncé de 1250 mots, la personne candidate doit définir et expliquer le sujet de ses recherches, l’importance des sources de première main avec lesquelles elle désire travailler et la méthodologie adoptée. Cet énoncé doit faire valoir la portée du sujet et de l’axe principal des recherches dans les plus vastes domaines de l’art canadien et autochtone, en tenant compte des recherches antérieures menées dans des domaines connexes. En outre, l’énoncé doit convaincre qu’il est possible de mener à bien la recherche en une seule année. Enfin, la personne candidate doit aussi démontrer qu’elle a considéré toutes les questions d’éthique liées à ses recherches (si les boursiers, boursières sont affilié·es à une université, le protocole éthique de trois conseils doit être pris en compte).

 

2. Déclaration personnelle
Par cette déclaration de 750 mots, la personne candidate doit exposer les façons dont son expérience de vie, son histoire personnelle, son éducation et son cheminement professionnel l’ont préparée au projet qu’elle propose d’entreprendre. Elle devra démontrer que ses expériences de recherche, ou compétences équivalentes, sont pertinentes au domaine d’étude envisagé, et devra également identifier les habiletés et les connaissances par lesquelles elle contribue au projet.

 

3. Lettres de recommandation
Avec sa candidature, la personne candidate doit soumettre deux lettres de recommandation provenant de gens qui l’ont supervisée dans un cadre professionnel ou académique et qui peuvent témoigner de son expertise, de sa capacité à mener à bien le projet, en même temps qu’attester de l’impact potentiel du projet, tant pour la personne candidate que pour le domaine de recherche.

 

4. Matériel complémentaire
Les personnes candidates sont invitées à envoyer une pièce justificative supplémentaire, que ce soit sous forme d’extrait de texte exposant leur pensée critique, d’enregistrement vidéo de la déclaration personnelle ou de tout autre matériel pertinent au projet de recherche.

 

Processus d’évaluation des candidatures
Les candidatures seront évaluées par les membres du personnel de l’IAC et du comité consultatif du programme suivant les critères suivants : les habilités et l’expérience pertinente en recherche, ainsi que l’impact potentiel du projet, tant pour la personne candidate que pour le domaine de recherche.

 

En mars 2022, les personnes dont la candidature a été retenue seront invitées pour une entrevue réalisée par les membres du personnel de l’IAC et du comité consultatif du programme.

 

En mai 2022, les noms des boursiers, boursières seront annoncés et, en juillet 2022, les bourses seront effectives et les travaux pourront commencer.

 

 

Image de bannière : Naoko Matsubara, Moon Messengers (Messagers lunaires), 1965, gravure sur bois sur papier, 22,86 × 45,72 cm, Carnegie Museum of Art (89.28.1007.1) © Naoko Matsubara.

 

Télécharger Télécharger