Commissariée par François-Marc Gagnon

Créateur de l’automatisme, un mouvement artistique d’avant-garde, Paul-Émile Borduas (1905-1960) a exercé une profonde influence sur le développement des arts et l’évolution de la pensée au Québec et au Canada. Inspiré par les surréalistes, il obéit à ses impulsions de manière « automatique », transformant ses idées en mouvement, rythme, volume et lumière saisis en dessin et en peinture. Ses idées audacieuses, pour lesquelles il a payé le prix fort, ont mené à la Révolution tranquille qui a eu une influence durable sur les politiques québécoises. Pour en savoir davantage sur Paul-Émile Borduas, lisez Paul-Émile Borduas : sa vie et son œuvre par François-Marc Gagnon.

 

François-Marc Gagnon (1935-2019) fut professeur émérite à l’Université de Montréal et à l’Université Concordia. Membre de l’Ordre du Canada et officier de l’Ordre national du Québec, il a signé de nombreux ouvrages sur l’art canadien. Son livre The Codex Canadensis and the Writings of Louis Nicolas, écrit en collaboration avec Réal Ouellet et Nancy Senior, s’est mérité le Prix du Canada en 2013.


  • Étude d’un épervier dans un paysage ornemental

    Étude d’un épervier dans un paysage ornemental v.1923-1924

  • Femme à la mandoline

    Femme à la mandoline 1941

  • Abstraction verte

    Abstraction verte 1941

  •  Étude de torse ou N° 14

    Étude de torse ou N° 14 1942

  • Sous le vent de l’île ou 1.47

    Sous le vent de l’île ou 1.47 1947

  • Le vent d’ouest apporte des chinoiseries de porcelaine

    Le vent d’ouest apporte des chinoiseries de porcelaine 1950

  • La religieuse

    La religieuse 1951

  • Épanouissement

    Épanouissement 1956

  • L’étoile noire

    L’étoile noire 1957

  • Composition 69

    Composition 69 1960

Autres expositions virtuelles

Download Download