• Iacovleff, Alexandre (Russe, 1887-1938)

    Alexandre Iacovleff est un ami et contemporain de Vasili Shukhaev, qui est pendant un temps le professeur de Paraskeva Clark. Iacovleff et Shukhaev quittent la Russie pour Paris en 1920, où ils participent à quelques expositions d’art russe. De 1934 à 1937, Iacovleff est directeur du département de peinture à l’école du Museum of Fine Arts de Boston. Il entretient une correspondance avec Paraskeva Clark en 1936.

  • Iacurto, Francesco (Canadien, 1908-2001)

    Célèbre peintre et enseignant de l’art, Iacurto défend passionnément l’art académique tout au long d’une carrière qui s’échelonne sur 70 ans. Artiste aux dons précoces, il s’inscrit à l’École des beaux-arts de Montréal dès l’âge de quatorze ans. Ses paysages, ses vues de la ville et ses portraits témoignent de son intérêt à l’égard de la texture et de sa remarquable maîtrise des effets de lumière.

  • Image Bank, Vancouver

    Réseau de correspondance entre artistes formé en 1969 dans la tradition de la New York Correspondance School par les artistes conceptuels vancouvérois Michael Morris, Gary Lee Nova et Vincent Trasov, qui adoptent respectivement les noms de Marcel Dot (puis Marcel Idea), Artimus Rat et Myra Peanut. Les participants échangent idées, information et documents par la poste, dans un esprit de collaboration, Morris et Trasov assurant le suivi des adresses et des demandes d’images.

  • Image rémanente

    Expression qui décrit une illusion optique où l’image demeure visible même après la disparition de sa source. Un exemple d’image rémanente est l’éclat qui subsiste après l’excitation visuelle provoquée par une lumière vive.

  • images d’Épinal

    Cartes gravées aux couleurs vives, originellement créées par un éditeur français qui fonde une imprimerie en 1796, lui donnant le nom d’Épinal, sa ville de naissance. Les nouvelles techniques d’imprimerie mécanisée permettent alors d’imprimer ces images à coût modique et de les diffuser auprès d’un vaste public. Ces cartes illustrent des fables morales ou encore des devinettes ou des mots d’esprit simples destinés aux enfants. L’expression « image d’Épinal » est devenue synonyme de devise convenue, de cliché vide de sens.

  • impasto

    Peinture appliquée en couches si épaisses qu’elle crée un relief et conserve les traces du pinceau ou du couteau à peindre

  • impressionnisme

    Mouvement artistique très influent, né en France dans les années 1860 et associé au début de la modernité en Europe. Claude Monet, Pierre-Auguste Renoir et d’autres impressionnistes rejettent les sujets et les rigueurs formelles de l’art académique en faveur de paysages naturels, de scènes de la vie quotidienne et d’un rendu soigné des effets atmosphériques. Ils peignent souvent en plein air.

  • Indiana, Robert (Américain, né en 1928)

    Connu surtout comme artiste du pop art (et son célèbre LOVE, en majuscules, avec un O légèrement incliné), Robert Indiana donne aussi une importante impulsion au hard edge et à l’assemblage. Le texte est souvent au cœur de ses œuvres, autant en peinture et en sérigraphie qu’en sculpture.

  • Ingres, Jean-Auguste-Dominique (Français, 1780-1867)

    Maître néoclassique qui fait son apprentissage auprès d’un des grands artistes de son temps, Jacques-Louis David. Dans ses tableaux historiques, ses portraits et ses fantaisies orientalistes (telle sa célèbre Grande Odalisque de 1814), caractérisés par la netteté des lignes, le coup de pinceau d’Ingres est pratiquement invisible. On le présente souvent en opposition à Delacroix, peintre romantique par excellence.

  • Intermedia, Vancouver

    Organisme sans but lucratif créé en 1967 sous le nom d’Intermedia Society pour soutenir la scène et la communauté artistiques naissantes de Vancouver. Il offre expositions, ateliers, séminaires et lieux de rassemblement, grâce en partie à l’aide d’organismes de financement du gouvernement fédéral. Creuset d’échanges créatifs, il est également une pépinière de divers mouvements artistiques et littéraires de la côte Ouest, mais il ferme ses portes dès 1972.

  • International With Monument, New York

    Galerie d’art conceptuel audacieuse inaugurée dans l’East Village de New York en 1983. Tout à fait au diapason du marché, elle expose entre autres Jeff Koons, Peter Halley et Meyer Vaisman (cofondateur du lieu avec Elizabeth Koury) quand la plupart de ses concurrentes de ce quartier distinctement bohème s’en tiennent au néo-expressionnisme.

  • Isaacs Gallery

    Galerie d’art de Toronto lancée en 1955 par Avrom Isaacs. D’abord appelée la Greenwich Gallery, elle appuie les artistes canadiens émergents – notamment Michael Snow, Graham Coughtry, Joyce Wieland et Robert Markle – et présente des lectures de poésie, des concerts de musique expérimentale et des projections de films.

  • Israëls, Jozef (Hollandais, 1824-1911)

    Principal peintre et graveur du mouvement d’artistes réalistes hollandais, l’école de La Haye. Israëls est formé dans un style académique strict sous Horace Vernet et Paul Delaroche à Paris, mais préfère les scènes de la vie quotidienne aux sujets historiques. Il choisit de représenter les travailleurs ruraux hollandais et les paysans, dans des scènes d’intérieur ou de plein air, au travail ou à leurs loisirs, portant une attention particulière sur l’effet atmosphérique de la lumière. En 1895, Israëls est parmi les membres du comité qui organise la première Biennale de Venise.

Download Download