Homepage Télécharger livre numérique Glossaire English

Copyright et mentions

 

 

Remerciements

De lauteure
Ce projet n’aurait pu être mené à terme sans l’aide de mon assistante de recherche, Julie Richard. Je suis reconnaissante envers mes amis et collègues Louise Déry, Mario Côté, Louise Vigneault, Gilles Lapointe, Peter Hodgins, Ken Carpenter, Marie Beaulieu et beaucoup d’autres. Paul Bradley et la Galerie Simon Blais ont été extrêmement généreux en partageant les images des œuvres de Sullivan. Je suis particulièrement redevable à Françoise Sullivan, qui m’a offert le thé dans son atelier de Pointe-Saint-Charles, et qui m’a consacré du temps pour discuter de sa vie et de son œuvre.


J’ai été honorée d’être invitée à écrire sur Françoise Sullivan par l’Institut de l’art canadien. Je tiens à remercier Sara Angel et Anna Hudson d’avoir pensé à moi, ainsi que les autres membres de l’équipe de l’IAC qui ont contribué à ce livre : Lara Hinchberger, Kendra Ward, Simone Wharton, Laura Demers, Emily Derr et Ginette Jubinville.

 

De l’Institut de l’art canadien

La parution de ce livre d’art en ligne a été rendue possible grâce à la générosité d’Alexandra Bennett en mémoire de Jalynn Bennett, commanditaire en titre de cette publication.
 
L’Institut de l’art canadien tient également à souligner l’appui des autres commanditaires de la saison 2017-2018 : Aimia, Consignor Canadian Fine Art, Kiki et Ian Delaney, Richard et Donna Ivey, les six enfants de Betty-Ann McNicoll-Elliott et de R. Fraser Elliott, la Fondation de la famille Sabourin, Sandra L. Simpson, et le Groupe Banque TD.
 
L’Institut remercie en outre BMO Groupe financier, commanditaire fondateur de l’Institut de l’art canadien. L’IAC est également très reconnaissant envers ses mécènes fondateurs : Jalynn H. Bennett, la Fondation de la famille Butterfield, David et Vivian Campbell, Albert E. Cummings, Kiki et Ian Delaney, Dr Jon S. et Mme Lyne Dellandrea, la famille Fleck, Roger et Kevin Garland, la Fondation Glorious & Free, la Fondation Scott Griffin, la Fondation Gershon Iskowitz, Jane Huh, Michelle Koerner et Kevin Doyle, Lawson Hunter, Phil Lind, Nancy McCain et Bill Morneau, Sarah et Tom Milroy, Partners in Art, Gerald Sheff et Shanitha Kachan, Sandra L. Simpson, Stephen Smart, Pam et Mike Stein, Nalini et Tim Stewart, la fondation Pierre Elliott Trudeau, Robin et David Young, et Sara et Michael Angel.
 
L’IAC est également très reconnaissant envers ses mécènes principaux : Alexandra Baillie, Alexandra Bennett, Grant et Alice Burton, Kiki et Ian Delaney, Dr Jon S. et Mme Lyne Dellandrea, Michelle Koerner et Kevin Doyle, James et Melinda Harrison, Sarah et Tom Milroy, Partners in Art, Pam et Michael Stein, et Sara et Michael Angel.
 
L’IAC est également très reconnaissant envers ses mécènes : la Fondation Connor, Clark et Lunn et Lawson Hunter.

 

Pour lur appui et leur soutien, l’IAC tient à remercier les Archives de la Ville de Montréal (Gilles Lafontaine); le Musée des beaux-arts de l’Ontario (Eva Athanasiu); Bibliothèque et archives nationales du Québec (Hyacinthe Munger); Bibliothèque de la danse Vincent-Warren (Marie-Josée Lecours); la Banque d'art du Conseil des arts du Canada (Christine Couture et Martha Young); le Canadian Art Database (Bill Kirby); la Gestion des documents et des archives de l’Université Concordia (Ellen Gressling); les archives de Dance Collection Danse (Amy Bowring), la Galerie de l’UQAM (Louise Déry), la Galerie Simon Blais (Paul Bradley); la Harbourfront Centre Gallery (Yvonne Lammerich et Marlee Choo); le Musée des beaux-arts de Montréal (Marie-Claude Saia et Claudine Nicol); le Musée d’art contemporain de Montréal (Pascale Tremblay); le Musée national des beaux-arts du Québec (Lina Doyon); le Musée des beaux-arts du Canada (Raven Amiro); Photo Gaby (Ronald Desmarais); la Thomas Fisher Rare Books Library de l’Université de Toronto (Elizabeth Ridolfo); les Archives de l’Université de Regina (Trevor Hopkin), ainsi que Luis Jacob et Gilles Lessard.

 

Nous souhaitons aussi remercier Isadora Chicoine-Marinier et Françoise Sullivan pour leur précieuse aide dans la recherche des images.

 


 

Sources photographiques

Tout a été fait pour obtenir les autorisations de tous les objets protégés par le droit d’auteur. L’Institut de l’art canadien corrigera volontiers toute erreur ou omission.

 


 

Mentions de sources des images des bannières

 

Françoise Sullivan, 1980, par Françoise Sullivan.
Biographie : Françoise Sullivan, 1980. Crédit photographique : Louise Descoteaux. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal.
Hommage à Paterson, 2003, par Françoise Sullivan.
Œuvres phares : Hommage à Paterson, 2003. (Voir les détails ci-dessous).
Only Red no 2 (Juste rouge no 2), 2016, par Françoise Sullivan.
Importance et questions essentielles : Only Red no 2 (Juste rouge no 2), 2016. (Voir les détails ci-dessous).
Françoise Sullivan et Jeanne Renaud dans Dualité, 1948. (Voir les détails ci-dessous).
Style et technique : Françoise Sullivan et Jeanne Renaud dans Dualité, 1948. (Voir les détails ci-dessous).
Page de Refus global, « La danse et l’espoir », 1948, par Françoise Sullivan.
Sources et ressources : Page de Refus global, « La danse et l’espoir », 1948. The Thomas Fisher Rare Book Library, University of Toronto, D-10 7108.
Atelier de Françoise Sullivan, 2015.
Où voir : Atelier de Françoise Sullivan, 2015. Photographe inconnu. Archives personnelles de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de l’artiste.

 

Mentions de sources des œuvres de Sullivan

 

Tête amérindienne I, 1941, par Françoise Sullivan.
Tête amérindienne I, 1941. Collection de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Tête amérindienne II, 1941, par Françoise Sullivan.
Tête amérindienne II, 1941. Collection de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Black and Tan, 1948, par Françoise Sullivan.
Black and Tan, 1948. Costume par Jean-Paul Mousseau. Fonds Iro Valaskakis Tembeck, Bibliothèque de la danse Vincent-Warren, Montréal, PHO-S855-1949-01. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Cabine téléphonique bloquée, 1978-1979, par Françoise Sullivan.
Cabine téléphonique bloquée, 1978-1979. Collection de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Blue Bloom (Floraison bleue), 2016, par Françoise Sullivan.
Blue Bloom (Floraison bleue), 2016. Collection de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : Guy L’Heureux.
Fenêtre bloquée, 1977, par Françoise Sullivan.
Fenêtre bloquée, 1977. Collection de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : L-P Côté.
Callooh Callay, 1967, par Françoise Sullivan.
Callooh Callay, 1967. Université de Regina, Saskatchewan. Reproduit avec l’autorisation de la BAnQ, Montréal. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Chorégraphie pour cinq danseuses et cinq automobiles, par Françoise Sullivan.
Chorégraphie pour cinq danseuses et cinq automobiles. Photographe inconnu. Reproduit avec l’autorisation de l’artiste. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Chute concentrique, 1962, par Françoise Sullivan.
Chute concentrique, 1962. Musée national des beaux-arts du Québec, Québec. Achat lors de « Concours artistiques du Québec » (Premier prix, sculpture) (1963.132). © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : MNBAQ, Idra Labrie.
Cycle crétois 2, no 2, 1985, par Françoise Sullivan.
Cycle crétois 2, no 2, 1985. Galerie d’art Beaverbrook, Fredericton, don de Françoise Sullivan.  Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : Guy L’Heureux.
Cycle crétois 2, no 3, 1985, par Françoise Sullivan.
Cycle crétois 2, n3, 1985. Galerie d’art Beaverbrook, Fredericton, don de Françoise Sullivan. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : Guy L’Heureux. 
Cycle crétois no 13, 1984, par Françoise Sullivan.
Cycle crétois no 13, 1984. Musée national des beaux-arts du Québec, Québec. Achat pour la collection « Prêt d’œuvres d’art » (CP.1985.57) © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : MNBAQ, Idra Labrie.
Danse dans la neige, 1948, par Françoise Sullivan.
Danse dans la neige, 1948. Image tirée de l’album Danse dans la neige, publié en cinquante copies par Françoise Sullivan, S.l. Images Ouareau (1977). Reproduit avec l’autorisation de la Galerie de l’UQAM. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Rencontre avec Apollon archaïque, 1974, par Françoise Sullivan.
Rencontre avec Apollon archaïque, 1974. Musée des beaux-arts de Montréal. Don de Françoise Sullivan (2001.67). © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Chute en rouge, 1966, par Françoise Sullivan.
Chute en rouge, 1966. Musée d’art contemporain de Montréal, (A 67 13 S 1). © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : MACM.
Françoise Sullivan exécutant Black and Tan, 1947.
Françoise Sullivan exécutant Black and Tan, 1947. Archives de Dance Collection Danse, Toronto. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). 
Françoise Sullivan lors de la performance Promenade parmi les raffineries de pétrole, 1973.
Françoise Sullivan lors de la performance Promenade parmi les raffineries de pétrole, 1973. Crédit photographique : Alex Nuemann. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Hommage à Paterson, 2003, par Françoise Sullivan.
Hommage à Paterson, 2003. Collection de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : Denis Farley, Musée des beaux-arts de Montréal.
Hommage à Ulysse no 3, 2003, par Françoise Sullivan.
Hommage à Ulysse no 3, 2003. Collection de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : Guy L’Heureux.
Jean-Paul (no 4), de la série Hommages, 2002-2003, par Françoise Sullivan.
Jean-Paul (no 4), de la série Hommages, 2002-2003. Musée des beaux-arts de l’Ontario, Toronto, donateur anonyme (2004/169). © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Je parle, 1993, chorégraphie par Françoise Sullivan, texte et tondo peint, exécutée par Ginette Boutin.
Je parle, 1993, chorégraphie, texte et tondo peint, exécutée par Ginette Boutin à l’occasion de l’ouverture de l’exposition Françoise Sullivan. Trajectoires resplendissantes, 10 janvier 2017, à la Galerie de l’UQAM. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie de l’UQAM. Crédit photographique : Isadora Chicoine-Marinier.
Labyrinthe, 1981, par Françoise Sullivan.
Labyrinthe, 1981. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa, achat, 1982 (no. 28115.3). © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
La légende des artistes, 1976, par Françoise Sullivan.
La légende des artistes, 1976. Avec l’assistance de David Moore et Jean-Serge Champagne. Crédit photographique : Louis-Philippe Meunier, Fonds Corridart, Archives de l’Université Concordia, Montréal (P119-02-231). © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
La légende des artistes, 1976, par Françoise Sullivan.
La légende des artistes, 1976. Avec l’assistance de David Moore et Jean-Serge Champagne. Crédit photographique : Louis-Philippe Meunier. Archives de la ville de Montréal (VM094-EM0750-002). © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
La légende des artistes, 1976, par Françoise Sullivan.
La légende des artistes, 1976. Avec l’assistance de David Moore et Jean-Serge Champagne. Crédit photographique : Louis-Philippe Meunier. Archives de la ville de Montréal (VM94-EM0750-006). © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Madame Récamier (aussi connue sous le titre Femme allongée), 1966, par Françoise Sullivan.
Madame Récamier (aussi connue sous le titre Femme allongée), 1966. Collection de la Banque d’art du Conseil des arts du Canada. Reproduit avec l’autorisation de la Banque d’art. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Montagne, 1997, par Françoise Sullivan.
Montagne, 1997. Pavillon Président-Kennedy, Université du Québec à Montréal (1997.4.1-7). © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : Galerie de l’UQAM.
Notations d’une chorégraphie, 1948, par Françoise Sullivan.
Notations d’une chorégraphie, 1948. Collection de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie de l’UQAM. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : L-P Côté et Galerie de l’UQAM.
De une, 1968-1969, par Françoise Sullivan.
De une, 1968-1969. Musée national des beaux-arts du Québec, Québec, don de Françoise Sullivan (2002.165). Reproduit avec l’autorisation de l’artiste. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : Michiko Yajima.
Only Red no. 2 (Juste rouge no 2), 2016, par Françoise Sullivan.
Only Red no. 2 (Juste rouge no 2), 2016. Collection de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Portraits de personnes qui se ressemblent, 1971 (tirage 2003), par Françoise Sullivan.
Portraits de personnes qui se ressemblent, 1971 (tirage 2003). Collection de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie de l’UQAM. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : L-P Côté.
Le progrès de la cruauté, 1964, par Françoise Sullivan.
Le progrès de la cruauté, 1964. Collection Petromont, Musée des beaux-arts de Montréal, (1991.16). © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : Musée des beaux-arts de Montréal.
Proportio-5, 2015, par Françoise Sullivan.
Proportio-5, 2015. Collection de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : Guy L’Heureux. 
Proportio-7, 2015, par Françoise Sullivan.
Proportio-7, 2015. Collection de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : Guy L’Heureux.
Proportio-8 b, 2015, par Françoise Sullivan.
Proportio-8 b, 2015. Collection de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : Guy L’Heureux. 
Rouges, 2009–2010, par Françoise Sullivan.
Rouges, 2009–2010. Musée des beaux-arts de Montréal, don de Françoise Sullivan, (2011.347.1-2). © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : MMFA.
Rien, 1966, par Françoise Sullivan.
Rien, 1966. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Reproduit avec l'autorisation de l'artiste, depuis le catalogue Françoise Sullivan: rétrospective, catalogue d'exposition, Québec, Ministère des affaires culturelles, 1981.
Les Saisons Sullivan, détails de Printemps, Été et Automne, 1947-2007, choréographie par Françoise Sullivan.
Les Saisons Sullivan, détails de Printemps, Été et Automne, 1947-2007. Tirages de Marion Landry. Interprètes, Andrée-Maude Côté (Printemps), Annik Hamel (Été), Louise Bédard (Automne) et Ginette Boutin (Hiver). Reproduits avec l’autorisation de la Galerie de l’UQAM. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Sculpture pour voir au travers no 5, 1965, par Françoise Sullivan.
Sculpture pour voir au travers no 5, 1965. Collection de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de l’artiste. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Spirale, 1969, par Françoise Sullivan.
Spirale, 1969. Musée d’art contemporain de Montréal, (A 77 59 S 1). © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : Richard-Max Tremblay.
Nature morte, 1940, par Françoise Sullivan.
Nature morte, 1940. Collection de Madeleine Arbour. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Tondo II, 1980, par Françoise Sullivan.
Tondo II, 1980. Collection de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation du Centre de l’art contemporain canadien. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Tondo III, 1980, par Françoise Sullivan.
Tondo III, 1980. Collection de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation du Centre de l’art contemporain canadien. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Tondo no 6, 1980, par Françoise Sullivan.
Tondo no 6, 1980. Collection de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Tondo VIII, 1980, par Françoise Sullivan.
Tondo VIII, 1980. Musée national des beaux-arts du Québec, Québec, achat (1984.13). Crédit photographique : Pierre Charrier. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Sans titre (Onde colorée), v. 1966-1967, par Françoise Sullivan.
Sans titre (Onde colorée), v. 1966-1967. Collection de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : Guy L’Heureux.
Sans titre, 1968, par Françoise Sullivan.
Sans titre, 1968. Musée d’art contemporain de Montréal, don de M. Jean LeFebure (D 11 16 S 2). © Françoise Sullivan/SODRAC (2018). Crédit photographique : Richard-Max Tremblay.
Promenade entre le Musée d’art contemporain et le Musée des beaux-arts de Montréal, 1970, par Françoise Sullivan.
Promenade entre le Musée d’art contemporain et le Musée des beaux-arts de Montréal, 1970. Musée des beaux-arts de Montréal, don de Françoise Sullivan (2001.66.6). © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Promenade entre le Musée d’art contemporain et le Musée des beaux-arts de Montréal, 1970, par Françoise Sullivan.
Promenade entre le Musée d’art contemporain et le Musée des beaux-arts de Montréal, 1970. Musée des beaux-arts de Montréal, don de Françoise Sullivan (2001.66.1). © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Promenade entre le Musée d’art contemporain et le Musée des beaux-arts de Montréal, 1970, par Françoise Sullivan.
Promenade entre le Musée d’art contemporain et le Musée des beaux-arts de Montréal, 1970. Musée des beaux-arts de Montréal, don de Françoise Sullivan (2001.66.29). © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Promenade entre le Musée d’art contemporain et le Musée des beaux-arts de Montréal, 1970, par Françoise Sullivan.
Promenade entre le Musée d’art contemporain et le Musée des beaux-arts de Montréal, 1970. Musée des beaux-arts de Montréal, don de Françoise Sullivan (2001.66.19). © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Promenade entre le Musée d’art contemporain et le Musée des beaux-arts de Montréal, 1970, par Françoise Sullivan.
Promenade entre le Musée d’art contemporain et le Musée des beaux-arts de Montréal, 1970. Musée des beaux-arts de Montréal, don de Françoise Sullivan (2001.66.18). © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).

 

Mentions de sources des photographies et des œuvres d’autres artistes

 

Affiche pour la performance Et la nuit à la nuit par le groupe de danse de Françoise Sullivan, 1981.
Affiche pour la performance Et la nuit à la nuit par le groupe de danse de Françoise Sullivan, 1981, archives de Dance Collection Danse, Toronto.
Affiche pour le studio de Franziska Boas, 1945, par Françoise Sullivan.
Affiche pour le studio de Franziska Boas, 1945. Archives de Dance Collection Danse, Toronto.
L'Apollon de Strangford, v. 490 av. J.-C.
L’Apollon de Strangford, v. 490 av. J.-C. British Museum, Londres, (1864,0220.1) © The Trustees of the British Museum.
Callooh Callay réinstallée à l’Université de Regina en 2010.
Callooh Callay réinstallée à l’Université de Regina en 2010. Photographe inconnu. Archives de l’Université de Regina.
Cartes postales de l’affaire Corridart, 1977.
Cartes postales de l’affaire Corridart, 1977. Fonds Pierre Ayot, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) Vieux-Montréal, (P905,S6,D1).
A Dance for Those of Us Whose Hearts Have Turned to Ice (Une danse pour ceux d’entre nous dont le cœur s’est transformé en glace), inspirée par la chorégraphie de Françoise Sullivan.
A Dance for Those of Us Whose Hearts Have Turned to Ice (Une danse pour ceux d’entre nous dont le cœur s’est transformé en glace), inspirée par la chorégraphie de Françoise Sullivan et la sculpture de Barbara Hepworth [avec addition de communications en langage des signes]), 2007, de Luis Jacob. Reproduit avec l’autorisation de l’artiste.
Démolition de Corridart, rue Sherbrooke, 13 et 14 juillet 1976.
Démolition de Corridart, rue Sherbrooke, 13 et 14 juillet 1976. Crédit photographique : Louis-Philippe Meunier, Archives de la ville de Montréal, VM94-EM0752-008. 
Endless Column (Version 1) (Colonne sans fin [Version 1]), de Constantin Brancusi, 1918.
Endless Column (Version 1) (Colonne sans fin [Version 1]), de Constantin Brancusi, 1918. Museum of Modern Art, New York, don de Mary Sisler (645.1983) © 2018 Artists Rights Society (ARS), New York.
En face de moi, chorégraphie de Françoise Sullivan, exécutée par Ginette Boutin.
En face de moi, chorégraphie de Françoise Sullivan, exécutée par Ginette Boutin lors de l’exposition Françoise Sullivan au Musée national des beaux-arts du Québec, à Québec, en mars 1993. Photographe inconnu. Reproduit avec l’autorisation du Centre de l’art contemporain canadien. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Françoise Sullivan, 1936.
Françoise Sullivan, 1936. Crédit photographique : Garcia. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal.
Françoise Sullivan, v. 1964.
Françoise Sullivan, v. 1964. Crédit photographique : Photo Gaby. Archives personnelles de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de l’artiste.
Françoise Sullivan, v. 1965.
Françoise Sullivan, v. 1965. Crédit photographique : George C. Fenyon. Archives de Dance Collection Danse, Toronto.
Françoise Sullivan, à l’âge de quatorze ans, au Studio Gérald Crevier.
Françoise Sullivan, à l’âge de quatorze ans, au Studio Gérald Crevier. Photographe inconnu. Archives de Dance Collection Danse, Toronto.
Françoise Sullivan avec ses fils, v. le milieu des années 1960, photographiés par Paterson Ewen.
Françoise Sullivan avec ses fils, v. le milieu des années 1960. Crédit photographique : Paterson Ewen. Archives personnelles de l’artiste.
Françoise Sullivan et ses fils, Vincent, Geoffrey, Jean-Christophe et Francis, à leur résidence, 1961. Crédit photographique : Paterson Ewen.
Françoise Sullivan et ses fils, Vincent, Geoffrey, Jean-Christophe et Francis, à leur résidence, 1961. Crédit photographique : Paterson Ewen. Reproduit avec l’autorisation de l’artiste.
Françoise Sullivan et Jeanne Renaud dans Dualité, 1948.
Françoise Sullivan et Jeanne Renaud dans Dualité, 1948. Crédit photographique : Arthur Renaud. Fonds Iro Valaskakis Tembeck, Bibliothèque de la danse Vincent-Warren, Montréal, PHO-S855-1948-01. 
Françoise Sullivan et Jeanne Renaud dans Dualité, 1948.
Françoise Sullivan et Jeanne Renaud dans Dualité, 1948. Photographe inconnu. Reproduit avec l’autorisation des Archives de Dance Collection Danse, Toronto.
Françoise Sullivan et Penny Kondak dans Dualité, 1949.
Françoise Sullivan et Penny Kondak dans Dualité, 1949. Photographe inconnu. Archives personnelles de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de l’artiste. 
Françoise Sullivan et Pierre Gauvreau, à l’École de danse Gérald Crevier, chorégraphie Le spectre de la rose, années 1940.
Françoise Sullivan et Pierre Gauvreau, à l’École de danse Gérald Crevier, chorégraphie Le spectre de la rose, années 1940. Crédit photographique : Niemi Studios. Reproduit avec l’autorisation de l’artiste.
Françoise Sullivan au studio de Franziska Boas à New York, v. 1947.
Françoise Sullivan au studio de Franziska Boas à New York, v. 1947. Photographe inconnu. Reproduit avec l’autorisation de l’artiste. 
Françoise Sullivan à la Hickey Plastics, travaillant à une sculpture en Plexiglas, 1968.
Françoise Sullivan à la Hickey Plastics, travaillant à une sculpture en Plexiglas, 1968. Crédit photographique : Michiko Yajima Gagnon. Archives de Dance Collection Danse, Toronto. 
Françoise Sullivan à la Biennale de Venise, 1970.
Françoise Sullivan à la Biennale de Venise, 1970. Crédit photographique : Louis Comtois. Reproduit avec l’autorisation de l’artiste.
Françoise Sullivan (à l’avant), John A. Sullivan (à gauche) et Corinne Sullivan (à droite) avec des amis de la famille, 1934.
Françoise Sullivan (à l’avant), John A. Sullivan (à gauche) et Corinne Sullivan (à droite) avec des amis de la famille, 1934. Archives personnelles de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal.
Françoise Sullivan, Gérald Crevier et Marie-Paule Crevier, 1940.
Françoise Sullivan, Gérald Crevier et Marie-Paule Crevier, 1940. Photographe inconnu. Archives de Dance Collection Danse, Toronto.
Françoise Sullivan dans le cadre de la production de Radio-Canada, Le combat de Monteverdi, présentant une chorégraphie de Sullivan, 1953.
Françoise Sullivan dans le cadre de la production de Radio-Canada, Le combat de Monteverdi, présentant une chorégraphie de Sullivan, 1953. Photographe inconnu. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Françoise Sullivan à Central Park, New York, v. 1946.
Françoise Sullivan à Central Park, New York, v. 1946. Crédit photographique : Laredo. Archives personnelles de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de l’artiste.
Françoise Sullivan à son studio, 2007.
Françoise Sullivan à son studio, 2007. Crédit photographique : François Lafrance. Archives personnelles de l’artiste. Reproduit avec l’autorisation de l’artiste.
Françoise Sullivan portant le costume créé par Jean-Paul Mousseau pour Black and Tan, 1948.
Françoise Sullivan portant le costume créé par Jean-Paul Mousseau pour Black and Tan, 1948. Archives de Dance Collection Danse, Toronto. Crédit photographique : Annette et Basil Zarov. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Françoise Sullivan avec Mary O’Connell au studio de Franziska Boas à New York, v. 1947.
Françoise Sullivan avec Mary O’Connell au studio de Franziska Boas à New York, v. 1947. Photographe inconnu. Archives de Dance Collection Danse, Toronto.
Ginette Boutin dans Black and Tan, une chorégraphie de Françoise Sullivan, 1992.
Ginette Boutin dans Black and Tan, une chorégraphie de Françoise Sullivan, 1992. Photographe inconnu. Reproduit avec l’autorisation du Centre de l’art contemporain canadien. 
Empreintes, 2015, selon les directives de Paul-André Fortier, exécutée par Françoise Sullivan lors de l’ouverture de l’exposition do it Montreal, Galerie de l’UQAM, 12 janvier 2016, Montréal.
Empreintes, 2015, selon les directives de Paul-André Fortier, exécutée par Françoise Sullivan lors de l’ouverture de l’exposition do it Montreal, Galerie de l’UQAM, 12 janvier 2016, Montréal. Crédit photographique : David Ospina. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie de l’UQAM.
Empreintes, 2015, selon les directives de Paul-André Fortier, exécutée par Françoise Sullivan lors de l’ouverture de l’exposition do it Montreal, Galerie de l’UQAM, 12 janvier 2016, Montréal.
Empreintes, 2015, selon les directives de Paul-André Fortier, exécutée par Françoise Sullivan lors de l’ouverture de l’exposition do it Montreal, Galerie de l’UQAM, 12 janvier 2016, Montréal. Crédit photographique : L-P Côté. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie de l’UQAM.
Invitation à la lecture publique intitulée « La danse aujourd’hui », donnée par Françoise Sullivan, le 16 février 1948.
Invitation à la lecture publique intitulée « La danse aujourd’hui », donnée par Françoise Sullivan, le 16 février 1948. Archives de Dance Collection Danse, Toronto. 
Martha Graham, Letter to the World (Kick) (Martha Graham, Lettre au monde [coup de pied]), par Barbara Morgan, 1940.
Martha Graham, Letter to the World (Kick) (Martha Graham, Lettre au monde [coup de pied]), par Barbara Morgan, 1940. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. [©Barbara Morgan Estate].
Ballet mécanique, par Fernand Léger, 1924.
Ballet mécanique, par Fernand Léger, 1924. Museum of Modern Art, New York, achetée de l’artiste © 2018 Artists Rights Society (ARS), New York.
Notes chorégraphiques de Françoise Sullivan pour Hiérophanie, 1979.
Notes chorégraphiques de Françoise Sullivan pour Hiérophanie, 1979. Archives de Dance Collection Danse, Toronto.
Page couverture du catalogue de l’exposition Françoise Sullivan. Trajectoires resplendissantes, 2017.
Page couverture du catalogue de l’exposition Françoise Sullivan. Trajectoires resplendissantes, 2017. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie de l’UQAM.
Page de Refus global, « La danse et l’espoir », 1948.
Page de Refus global, « La danse et l’espoir », 1948. The Thomas Fisher Rare Book Library, University of Toronto, D-10 7108.
Paterson Ewen et Françoise Sullivan à New York, 1957.
Paterson Ewen et Françoise Sullivan à New York, 1957. Photographe inconnu. Archives de Dance Collection Danse, Toronto.
Pearl Primus, par Lisette Model, New York, 1943.
Pearl Primus, par Lisette Model, New York, 1943. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. © Lisette Model Foundation.
Pierre Gauvreau, Françoise Sullivan, Louise Renaud, Madeleine et Mimi Lalonde, Claude Gauvreau et Marcel Barbeau à Saint-Hilaire, 1946.
Pierre Gauvreau, Françoise Sullivan, Louise Renaud, Madeleine et Mimi Lalonde, Claude Gauvreau et Marcel Barbeau à Saint-Hilaire, 1946. Photographe inconnu. Archives de Dance Collection Danse, Toronto.
Planche de l’album Danse dans la neige, chorégraphie improvisée par Françoise Sullivan, 1948, tirage 1977 par Jean-Paul Riopelle. 
Planche de l’album Danse dans la neige, chorégraphie improvisée par Françoise Sullivan, 1948, tirage 1977 par Jean-Paul Riopelle. Musée des beaux-arts de Montréal, legs Monique Arnoldi (2008.95.18). Crédit photographique: Musée des beaux-arts de Montréal. 
Programme souvenir de L’oiseau de feu, Ballets russes de Serge Diaghilev, 1910. Library of Congress, Music Division.
Programme souvenir de L’oiseau de feu, Ballets russes de Serge Diaghilev, 1910. Library of Congress, Music Division.
Proportio, exposition à la Galerie Simon Blais à Montréal, montrant l’œuvre Proportio-3 (gauche) et Proportio-2 (droite).
Proportio, exposition à la Galerie Simon Blais à Montréal, montrant l’œuvre Proportio-3 (gauche) et Proportio-2 (droite). Crédit photographique : Guy L’Heureux. Reproduit avec l’autorisation de la Galerie Simon Blais, Montréal. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Refus global, manifeste, 1948.
Refus global, manifeste, 1948. Reproduit avec l’autorisation du Musée des beaux-arts de l’Ontario, Toronto. 
Refus global, manifeste, table des matières, 1948.
Refus global, manifeste, table des matières, 1948. Reproduit avec l’autorisation du Musée des beaux-arts de l’Ontario, Toronto.
Répétition de l’œuvre de Françoise Sullivan, Hiérophanie, 1980.
Répétition de l’œuvre de Françoise Sullivan, Hiérophanie, 1980. Crédit photographique : Denis Farley. Reproduit avec l’autorisation de l’artiste. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Répétition de la chorégraphie de Françoise Sullivan, Labyrinthe, 1981.
Répétition de la chorégraphie de Françoise Sullivan, Labyrinthe, 1981. Photographe inconnu. Reproduit avec l’autorisation de l’artiste. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Rideau, exécutée par Jeanne Renaud et Peter Boneham, lors de l’événement Expression 65 en 1965.

Rideau, exécutée par Jeanne Renaud et Peter Boneham, lors de l’événement Expression 65 en 1965. Conception du décor par Françoise Sullivan. Crédit photographique : Marc-André Gagné. Bibliothèque de la danse Vincent-Warren, Montréal, (PHO-R463-1965-RID-01).

Shefler’s Springtime Revue au théâtre His Majesty’s à Montréal, 27 avril 1934.
Shefler’s Springtime Revue au théâtre His Majesty’s à Montréal, 27 avril 1934. Crédit photographique : Ashton and Doucet. Archives de Dance Collection Danse, Toronto. 
Vue d’ensemble de l’installation de Françoise Sullivan, Montagne, 1997.
Vue d’ensemble de l’installation de Françoise Sullivan, Montagne, 1997. Pavillon Président-Kennedy, Université du Québec à Montréal (1997.4.1-7). Crédit photographique : Michel Brunel. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).
Vues d’ensemble de l’installation Aeris Ludus, 1967.
Vues d’ensemble de l’installation Aeris Ludus, 1967. Catalogue de Sculpture 67, publié par le National Gallery Centennial project for Toronto City Hall. Reproduit avec l’autorisation de Harbourfront Centre Gallery, Toronto. © Françoise Sullivan/SODRAC (2018).

 


 

L’ÉQUIPE

 

Éditrice

Sara Angel


Rédactrice exécutive

Kendra Ward

 

Directrice du site Web et de la mise en page

Simone Wharton


Réviseure 

Lara Hinchberger


Réviseure linguistique

Judy Phillips


Correction d‘épreuve

Strong Finish Editorial Design


Traductrice

Ginette Jubinville


Réviseure linguistique et correctrice d’épreuve (français)

Annie Champagne


Adjointe à la recherche iconographique

Laura Demers

 

Spécialiste de la numérisation

Rachel Topham


Conceptrice de la mise en page

Emily Derr


Adjointe à la mise en page (français)

Alicia Peres

 

Conception de la maquette du site Web

Studio Blackwell

 


 

COPYRIGHT

© 2018 Institut de l’art canadien. Tous droits réservés.

ISBN 978-1-4871-0164-0

Institut de l’art canadien
Collège Massey, Université de Toronto
4, place Devonshire

Toronto (ON) M5S 2E1
 

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada 
 

Gérin, Annie, 1969-
[Françoise Sullivan.  Français]


          Françoise Sullivan : sa vie et son œuvre / Annie Gérin ; traduction de 
Ginette Jubinville. 
Traduction de : Françoise Sullivan : Life & Work.

 

Comprend des références bibliographiques.
Sommaire : Biographie — Œuvres phares — Importance et questions
essentielles — Style et technique — Sources et ressources — Où voir.

 

Monographie électronique en formats HTML, PDF et mobile.

ISBN 978-1-4871-0166-4 (MOBILE).—ISBN 978-1-4871-0165-7 (PDF). —
ISBN 978-1-4871-0164-0 (HTML)


          1. Sullivan, Françoise, 1923-.  2. Sullivan, Françoise, 1923- —Critique 
et interprétation.  I. Institut de l’art canadien, organisme de publication  
II. Titre.  III. Titre : Françoise Sullivan.  Français.


ND249.S72G4714 2018                         759.11                         C2018-901863-1 

 

 

Download Download