Le Dixon passant l’île Mugg’s 1956

Le Dixon passant l’île Mugg’s  1956

Harold Town, Le Dixon passant l’île Mugg’s, 1956

Huile sur masonite, 122 x 124,5 cm
Succession de Harold Town

Views of the Toronto skyline such as this one, seen from Mugg’s Island in 1907
Vue de la silhouette de Toronto à partir de l’île Mugg’s en 1907; ce genre de vue a sans doute inspiré Town. Photographié par William James.

Town insiste sur le fait que ses peintures trouvent leurs origines dans ses expériences et ses souvenirs personnels. Le Dixon était un traversier qui faisait la navette entre la ville et les îles de Toronto, où le jeune Town allait fréquemment se baigner avec ses amis Walter Yarwood (1917-1996) et Tom Hodgson. Plusieurs de ses peintures des années 1950 font allusion à ces excursions. Le Dixon passant l’île Mugg’s illustre le développement de la pensée picturale de Town. La composition est réduite à des formes plus grandes et audacieuses, délimitées par des contours courbes et tendus. Les différents espaces du tableau sont caractérisés par des couleurs et des textures distinctes, résultat de l’obscurcissement produit par l’application de plusieurs couches de peinture. La peinture crée un effet de tension entre la force des points de repère (nous voyons une cheminée industrielle crachant un nuage de fumée verte et noire) et l’impression d’être en présence d’un motif en aplat qui remplit la surface carrée de la toile.  

 

 

 

 

 

Download Download