Portrait de John Henry Lefroy v. 1845-1846

Portrait de John Henry Lefroy v. 1845-1846

Paul Kane, Scène du Nord-Ouest — Portrait de John Henry Lefroy, v. 1845-1846

Huile sur toile, 55,5 x 76 cm

Musée des beaux-arts de l’Ontario, Toronto

Scène du Nord-Ouest — Portrait de John Henry Lefroy  est un tableau unique dans l’œuvre de Kane, en ce qu’il allie à parts égales le portrait et le paysage, deux genres clés dans sa production artistique.

 

La scène dépeint John Henry Lefroy, directeur du Toronto Magnetic Observatory de 1841 à 1853, qui passe l’hiver de 1843-1844 au lac Athabasca afin de trouver — avec succès — le nord magnétique. Dans son autobiographie, Lefroy mentionne le fait qu’il s’est préparé à affronter l’hiver en se procurant « une capote de lainage blanc bien chaude et épaisse, garnie de rouge, et munie d’un capuchon bleu », et qu’il offre un vêtement similaire, mais de lainage gris, à son compagnon de voyage, le caporal Henry. Lefroy y nomme également les trois chiens de l’attelage (Papillon, Milord et Cartouche) avec lesquels il retourne à la rivière Mackenzie en mars 1844, et mentionne le fait qu’ils portent des grelots et des colliers rouges. Lefroy est le seul à pouvoir savoir les détails que l’on retrouve dans ce tableau, ce qui laisse croire qu’il a donné à l’artiste des directives quant à ses composantes essentielles, et que ce portrait du scientifique dans un paysage nordique constitue pour ce dernier une façon personnelle de commémorer son exploit.

 

Sans doute peint entre décembre 1845 et avril 1846, ce portrait offre un aperçu de la façon dont Kane met ses relations avec ses clients au profit de sa carrière. En 1843, Lefroy avait lui-même demandé une autorisation de Sir George Simpson, le gouverneur de la Compagnie de la Baie d’Hudson, en vue de réaliser son propre périple dans le Nord-Ouest. Au début de 1846, Lefroy signe à son tour une lettre de soutien au nom de Kane afin que le même privilège soit accordé à l’artiste.

 

Lorsque ce portrait est exposé pour la première fois en 1847 à la Toronto Society of Arts, son titre, « Scène du Nord-Ouest — Portrait » renvoie à son cadre plutôt qu’à l’identité du protagoniste. Présentant « l’homme blanc » en tant qu’explorateur du Nord-Ouest canadien, le tableau souligne le rôle que Kane s’apprête à assumer à la même époque.

Download Download