Homepage Télécharger livre numérique Glossaire English

À propos de l’auteur

Michèle Grandbois

Michèle Grandbois est actuellement chercheuse indépendante. Titulaire d’un doctorat en histoire de l’Université Laval à Québec, elle a enseigné l’histoire de l’art avant de devenir commissaire de la collection d’œuvres sur papier, puis de la collection d’art moderne au Musée national des beaux-arts du Québec en 1987. Elle fut retraitée du MNBAQ depuis 2014.

 

En plus de ses activités de documentation, de présentation publique, et d’expansion des collections du Musée, Grandbois a coordonné, dirigé, et co-dirigé une trentaine d’expositions pendant son mandat de conservatrice. Elle est l’auteure de nombreuses monographies sur des artistes canadiens, dont Jean Dallaire, Clarence Gagnon, et Jean Paul Lemieux. Parmi ses écrits thématiques figurent L’art québécois de l’estampe, 1945-1990 et (co-écrit avec Anna Hudson et Esther Trépanier) The Nude in Modern Canadian Art, 1920–1950, qui furent Lauréats en 1996 et en 2011 du Prix d’excellence en recherche de l’Association des musées canadiens. Elle a été rédactrice en chef du livre Marc-Aurèle Fortin : L’expérience de la couleur, qui a reçu le Prix Marcel Couture au Salon du Livre 2011 à Montréal. Son dernier projet en tant que conservatrice du MNBAQ a été l’exposition Morrice et Lyman en compagnie de Matisse, présentée à Québec à l’été 2014.

 

Toujours à la recherche d’une compréhension plus profonde, et animée par son désir de sensibiliser davantage le public à l’histoire de l’art, Michèle Grandbois se consacre maintenant à des projets d’écriture au sujet de l’art moderne au Canada.

Download Download