À propos de l’auteur

Arlene Gehmacher

Arlene Gehmacher est conservatrice (peintures, estampes et dessins canadiens) au département des cultures du monde du Musée royal de l’Ontario (MRO). En 1996, elle obtient un doctorat en art moderne (avec une spécialisation en art canadien) de l’Université de Toronto. Avant de se joindre au MRO en 2000, elle réalise des expositions et des publications à titre de commissaire (Ozias Leduc : Une œuvre d’amour et de rêve, Musée des beaux-arts de Montréal, 1996; Cornelius Krieghoff : Images du Canada, Musée des beaux-arts de l’Ontario, 1998; Painting for Posterity: The Paintings of William Blair Bruce, Art Gallery of Hamilton, 1999), en plus d’enseigner l’histoire de l’art.

 

Au MRO, ses recherches sont principalement axées sur les collections du musée, et elle signe des publications sur Krieghoff à l’Exposition universelle de 1867, les gravures sur bois de l’artiste canado-japonais Naoko Matsubara, et la production et l’accueil réservé dans les années 1920 aux peintures d’Arthur Heming illustrant la traite des fourrures au Canada. Ses autres recherches originales portent sur des expositions de petite envergure qui feront également l’objet de publications : sur l’art des femmes au dix-neuvième siècle, le dessin publicitaire au vingtième siècle et l’emploi de techniques et d’équipements anciens pour la documentation photographique de sites historiques au vingt et unième siècle. Basé sur les collections canadiennes du MRO, le cours qu’elle propose, « Collecting Canada », est offert par l’entremise du département des beaux-arts de l’Université de Toronto.

 

Gehmacher entreprend l’étude de Kane lorsqu’elle acquiert la chromolithographie La mort d’Omoxesisixany ou Grand Serpent pour la collection Canadiana du MRO. Ses champs de recherche liés à l’artiste se sont depuis étendus pour inclure Promenades d’un artiste parmi les Indiens de l’Amérique du Nord, y compris l’accueil critique qu’a reçu le livre en dehors de la sphère anglophone, de même que les œuvres sur papier de Kane et la possibilité qu’il ait employé une camera lucida.

Download Download