En Télécharger le livre Tous les livres d’art Accueil

Modèle T de Ford v.1955-1965

Modèle T de Ford, v.1955-1965

Maud Lewis, Model T Ford (Modèle T de Ford), v.1955-1965
Huile sur panneau, 29,8 x 34,8 cm
Collection de CFFI Ventures Inc. (rassemblée par John Risley)

Cette image d’un couple dans une Ford T est très probablement basée sur les souvenirs de Maud Lewis lors de sa première année de mariage. Quand Maud rencontre Everett en 1938, il possède un vieux modèle T de Ford et, plus tard cette année-là, au premier printemps et premier été de leur mariage, elle l’accompagne dans ses tournées du comté de Digby pour vendre du poisson. C’est à partir de l’automne 1938 qu’Everett commence à vendre des cartes peintes par Maud pour ses clients, ce qui rappelait à l’artiste sa vente de cartes de porte à porte, à Yarmouth dans les années 1920 et 1930.

 

Maud Lewis, Model T on Tour (Modèle T en voyage), années 1960, huile et mine de plomb sur carton, 28,9 x 34,4 cm, collection du Dr Doug Lewis et de Florence Lewis, Nouvelle-Écosse.
Maud Lewis, Carriage and Dog (Calèche et chien), s.d., huile sur carton-pâte, collection privée.

En 1939, Everett devient gardien de nuit à la Alms House, l’aumônerie de la région appelée « Poor Farm [ferme des pauvres] », et cesse de vendre du poisson. N’ayant plus besoin de la Ford T pour le travail, il finit plus tard par la vendre. Même si Maud Lewis ne profite que pendant quelques mois de la liberté que procurent les balades dans le comté de Digby, ses souvenirs deviennent une importante source de son imagerie. Elle peint de nombreuses versions de ce couple heureux dans leur vieille Ford, telles que Model T on Tour (Modèle T en voyage), années 1960, mais la composition n’est pas un portrait : les figures sont trop génériques pour être reconnues en tant qu’individus. Dans l’ouvrage The Illuminated Life of Maud Lewis de Lance Woolaver, une version de cette œuvre, qui appartient alors à la famille Woolaver, est citée sous le titre Maud and Ev (Maud et Ev). Toutefois, comme Lewis ne donne pas de titre à ses tableaux, il s’agit sûrement d’une appellation ultérieure. L’image est maintenant connue sous le nom Modèle T de Ford.

 

Ce tableau est aussi remarquable pour les fleurs printanières éclatantes bordant la route. Les tulipes à l’avant-plan sont parmi les éléments décoratifs les plus courants de Lewis, que l’on peut voir dans des œuvres comme Carriage and Dog (Calèche et chien), s.d. Il serait agréable d’imaginer que les routes secondaires du comté de Digby sont bordées de fleurs, mais cela n’existe évidemment que dans les représentations que Lewis fait de ce monde.