Homepage Télécharger livre numérique Glossaire English

La vie active d’Alex Colville se déroule sous les yeux du public dès ses premières expositions, dans les années 1950, jusqu’aux rétrospectives, en tournée dans les années 1990 et 2000, qui ont couronné sa carrière. Il n’a jamais cessé de travailler, et a réalisé de nouvelles peintures même à plus de 80 ans. Par conséquent, on trouve une importante quantité d’information documentant sa vie et son œuvre — des articles, des livres, des critiques, des films et plus encore. Ce qui suit est une introduction aux sources et aux ressources disponibles concernant cet important artiste canadien.

 

 

Expositions d’envergure

 

Art Canada Institute, Alex Colville, Installation view of the Alex Colville exhibition at the Art Gallery of Ontario, Toronto, in 2014
Vue d’installation de l’exposition Alex Colville (2014-2015) au Musée des beaux-arts de l’Ontario, Toronto, en 2014. Photographie de Dean Tomlinson.

 

1953

Hewitt Gallery, New York. Première exposition commerciale solo.

1966

33e Biennale de Venise; Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa; Hart House Gallery, Université de Toronto.

1983

Musée des beaux-arts de l’Ontario, Toronto. Tournée au Canada et en Allemagne.

1993

29 mars - 16 mai, Dessins choisis, Galerie d’art Owens, Sackville. Tournée canadienne.

1994

30 septembre 1994 - 15 janvier 1995, Alex Colville : Peintures, estampes, et processus créatif 1983-1994, Musée des beaux-arts de Montréal.

2000

23 juin - 17 septembre, Jalons, Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa.

2003-
2005

27 septembre - 30 novembre 2003, Alex Colville : Retour, Musée des beaux-arts de la Nouvelle-Écosse, Halifax. Tournée : 20 décembre 2003 - 29 février 2004, Galerie d’art Beaverbrook, Fredericton; 20 mars - 31 mai 2004, Museum London; 20 juin - 8 août 2004, Centre d’art de l’Université de Toronto; 27 août - 17 octobre 2004, Edmonton Art Gallery (aujourd’hui Galerie d’art de l’Alberta); et novembre 2004 - janvier 2005, Mendel Art Gallery, Saskatoon.

2014-
2015

23 août 2014 - 4 janvier 2015, Alex Colville, Musée des beaux-arts de l’Ontario. Tournée : 24 avril - 7 septembre 2015, Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa.

 

 

Écrits par Alex Colville

Art Canada Institute, Alex Colville, Cover of Alex Colville: Diary of a War Artist, eds. Graham Metson and Cheryl Lean.
Couverture d’Alex Colville: Diary of A War Artist, compilé par Graham Metson et Cheryl MacLean (Halifax, Éditions Nimbus Publishing, 1981), aquarelle d’Alex Colville Dead City, 24 Feb.-2 Mar. 1945 (Ville morte, 24 février-2 mars 1945) (détail), 1945.

COLVILLE, Alex. Déclaration à propos des pièces du Centenaire dans un communiqué de presse, Ottawa, Ministère des Finances, 20 avril 1966.

 

———. Déclaration dans le catalogue de l’exposition Statements: 18 Canadian Artists, Regina, Norman Mackenzie Art Gallery, 1967, p. 34-37.

 

———. Diary of a War Artist. Compilé par Graham Metson et Cheryl MacLean. Halifax, Nimbus Publishing, 1981.

 

———. « My Experience as a Painter and Some General Views of Art », allocution prononcée au Musée du Nouveau-Brunswick, Saint John, 1951. Reproduite dans Helen J. Dow. The Art of Alex Colville, Toronto, McGraw-Hill Ryerson, 1972, p. 203-208.

 

———. « A Tribute to Professor George P. Grant », dans By Loving Our Own: George Grant and the Legacy of Lament for a Nation, Peter C. Emberley, éd., Ottawa, Les Éditions de l’Université Carleton, 1990, p. 3-10.

 

 

Entrevues (journaux et télévision)

« At Home With Alex Colville », Telescope, CBC Television, 21 septembre 1967.

 

DEMONT, John. « The Art of Being There », Maclean’s, 22 décembre 2003, p. 46 .

 

FRUM, Barbara. The National, CBC Television, 1983.

 

GREGG, Andrew. Studio: The Life and Times of Alex Colville (Toronto, 90th Parallel Film and Television Productions Ltd., 2001), Betacam SP, 42 min.

 

HUTCHINSON, Don. Alex Colville: The Splendour of Order (Montréal: Gynus-Minerva Films and Film Arts, 1984), VHS, 57 min.

 

SCHULTZ, Andreas. Colville, Berlin, Andreas Schulz, 2010.

 

 

Livres, catalogues et écrits critiques sur Alex Colville

Art Canada Institute, Alex Colville, Cover of Maclean’s magazine featuring “The World of Alex Colville,” August 1, 1983
Couverture du magazine Maclean’s mettant en vedette  « The World of Alex Colville », 1er août 1983. Rogers Media Inc.

BAELE, Nancy. « Alex Colville. The Artist as Autobiographer », Ottawa Citizen, 23 juillet 1983, p. 27.

 

BURNETT, David. Colville, Toronto, McClelland & Stewart / Musée des beaux-arts de l’Ontario, Toronto, 1983.

 

CHEETHAM, Mark. Alex Colville: The Observer Observed, Toronto, Éditions ECW Press, 1994.

 

———. « The World, the Work, and the Artist: Alex Colville and the Communality of Vision », RACAR : Revue d’art canadienne / Canadian Art Review 15, no 1 (1988), p. 58-63.

 

DEMONT, John. « Alex Colville’s Terrible Beauty: Menace Lurks in the Paintings of a Master », Maclean’s, 10 octobre 1994, p. 60.

 

DOW, Helen J. The Art of Alex Colville, Toronto, McGraw-Hill Ryerson, 1972.

 

FRY, Philip. Alex Colville : Peintures, estampes, et processus créatif 1983-1994, Musée des beaux-arts de Montréal, 1994.

 

FULFORD, Robert. « Painter Laureate », Saturday Night, juillet 1983, p. 5-6.

 

———. « Regarding Alex Colville », Saturday Night, 17 juin 2000.

 

FULFORD, Robert, Wieland Schmied, Andreas Schultz, et Cyril Welch. Colville Tributes, Kentville, N.S., Les éditions Gaspereau, 2011.

 

GODDARD, Peter. « Creating a Colville: A New Exhibition of his Recent Work Provokes Questions about Canadian Legend’s Artistic Process », Toronto Star, 13 juin 2004.

 

Art Canada Institute, Alex Colville, Cover of Alex Colville: Return
Couverture d’Alex Colville: Return, de Tom Smart (Douglas & McIntyre, Limited, 2004), œuvre d’Alex Colville, On a River (Sur la rivière), 1996.

HAMMOCK, Virgil. « Alex Colville : La perfection dans le réalisme / Alex Colville: Perfection and Reality », Vie des arts 21, no 84 (1976), p. 14-89.

 

HOWES, David. « Picturing the Constitution: Sociology of the Art of Alex Colville and Norman Rockwell », American Review of Canadian Studies 21, no 4 (hiver 1991), p. 383-408.

 

HUNTER, Andrew. Colville, Toronto, Musée des beaux-arts de l’Ontario; Fredericton, Éditions Goose Lane, 2014.

 

KELLEY, Gemey. Alex Colville: Selected Drawings, Sackville N.B, Éditions Anchorage Press, 1993.

 

KEMP, Martin. « A Measured Approach », Nature 430, no 7003 (26 août 2004), p. 969.

 

KULYK KEEFER, Janice. « War Gaze Canvas of War, Art Gallery of Ontario, Toronto », Border Crossings 22, no 2 (mai 2003), p. 66-72.

 

MEYERS, Jeffrey. « Dangerously Real », Modern Painters 13, no 3 (automne 2000), p. 94-97.

 

RICHER, Shawna. « Colville’s Unspoken Truths », Globe and Mail, 4 novembre 2003.

 

SMART, Tom. Alex Colville : Retour, Vancouver, Douglas & McIntyre; Halifax, Musée des beaux-arts de la Nouvelle-Écosse, 2003.

 

STEWART, Walter. « Alex Colville: Realist Painter », Atlantic Advocate, novembre 1976, p. 10.

 

WERNER, Hans. « Nothing Phoney », Canadian Art 4, no 3 (automne 1987), p. 70-77.

 

 

Sites Web

Site de la Colville House sur le campus de l’Université Mount Allison (Sackville, New Brunswick) : http://www.mta.ca/owens/colville/

 

Site de l’exposition Welcome to Colville tenue au Musée des beaux-arts de l’Ontario (2014-2015) : http://www.welcometocolville.ca/

 

Site du Projet Mémoire du gouvernement canadien sur le témoignage d’anciens combattants : http://www.leprojetmemoire.com/histoires/850:alex-colville/

 

Site officiel de l’artiste canadien : http://www.alexcolville.ca/

 

Download Download