En Télécharger le livre Tous les livres d’art Accueil

L’œuvre d’Agnes Martin a été largement exposée et commentée, tout comme sa vie fascinante a fait l’objet de biographies détaillées rapportant l’histoire de cette artiste américaine née au Canada qui, déterminée, s’est frayé un chemin jusqu’aux plus hautes sphères du monde de l’art. Tout au long de sa carrière ou presque, Martin s’est imposé un ensemble de contraintes picturales bien strictes, en dépit de quoi ses toiles sont une source apparemment inépuisable d’analyses et d’interprétations et ont donné lieu au fil des ans à un riche corpus d’études et d’ouvrages.

 

 

Expositions majeures

Martin a participé à sa première exposition en 1948 à l’Université du Nouveau-Mexique. Par la suite, et jusqu’à la fin de sa vie en 2004, elle a figuré dans des centaines d’expositions collectives et individuelles partout dans le monde. Plus de dix ans après sa mort, son œuvre est toujours bien représentée dans les grands musées.

 

hoto-installation-51st-venice-biennale-contextual
Vue d’installation de l’exposition Agnes Martin : The mind knows what the eye has not seen (Agnes Martin : l’esprit connaît ce que l’œil n’a pas vu), Mackenzie Art Gallery, Regina, Saskatchewan, du 26 janvier au 28 avril 2019, photographie de Don Hall.
photo-agnes-martin-studio-smock-taos-1953-contextual
Carte multimédia de Vancouver montrant la School of Decorative and Applied Arts, présentée lors de l’exposition Agnes Martin: The mind knows what the eye has not seen (Agnes Martin : l’esprit connaît ce que l’œil n’a pas vu), Mackenzie Art Gallery, Regina, Saskatchewan, du 26 janvier au 28 avril 2019, photographie de Don Hall.

 

1948

Seventh Annual Exhibition by Members of the Art Faculty (Septième exposition annuelle des membres de la Faculté des arts), Fine Art Gallery, Université du Nouveau-Mexique, Albuquerque.

1955

Albuquerque Museum of Modern Art, Nouveau-Mexique.

 

À compter du 12 juin, Annual Exhibition for New Mexico Artists (Exposition annuelle pour les artistes du Nouveau-Mexique), Art Gallery of the Museum of New Mexico, Santa Fe.

 

Novembre, Emma Lu Davis and Agnes Martin (Emma Lu Davis et Agnes martin), Art Gallery of the Museum of New Mexico, Santa Fe.

1956

26 février au 7 avril, Taos Moderns, Jonson Gallery, Albuquerque, Nouveau-Mexique.

1958

2-20 décembre, Agnes Martin, Section Eleven, Betty Parsons Gallery, New York.

1962

20 mars au 13 mai, Geometric Abstraction in America (L’abstraction géométrique en Amérique), Whitney Museum of American Art, New York.

 

27 novembre au 15 décembre, Agnes Martin, Robert Elkon Gallery, New York.

1965-
1966

25 février au 25 avril, The Responsive Eye (L’œil réactif), Museum of Modern Art, New York. Exposition itinérante également présentée au St. Louis City Art Museum, Missouri, du 20 mai au 20 juin; au Seattle Art Museum, Washington, du 15 juillet au 23 août; au Pasadena Art Museum, Californie, du 25 septembre au 7 novembre; au Baltimore Museum of Art, Maryland, du 14 décembre 1965 au 23 janvier 1966.

1966

21 septembre au 27 novembre, Systemic Painting (La peinture systémique), Solomon R. Guggenheim Museum, New York.

1967

Du 4-29 octobre, 10, Dwan Gallery, New York. Également présentée à la Dwan Gallery, Los Angeles, du 2-29 mai.

1971

20 avril au 25 mai, Agnes Martin, School of Visual Arts Gallery, New York.

1972

30 juin au 8 octobre, documenta 5, Neue Galerie Schöne Aussicht, Kassel; Museum Fridericianum Friedrichsplatz, Kassel, Allemagne.

1973

Du 22 janvier au 1er mars, Agnes Martin, Institute of Contemporary Art, Université de la Pennsylvanie, Philadelphie. Également présentée au Pasadena Museum of Modern Art, Californie, du 3 avril au 27 mai.

1974-
1975

Octobre 1974 à septembre 1975, Inaugural Exhibition (Exposition inaugurale), Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, Washington, D.C.

1975

1er mars au 1er avril, Agnes Martin: New Paintings (Agnes Martin : nouvelles peintures), Pace Gallery, New York.

1977

23 janvier, Gabriel, Leo S. Bing Theater, Los Angeles County Museum of Art.

 

15 février au 3 avril, 1977 Biennial Exhibition (Exposition biennale de 1977), Whitney Museum of American Art, New York.

 

2 mars au 24 avril, Agnes Martin: Paintings and Drawings 1957-1975 (Agnes Martin : peintures et dessins, 1957-1975), exposition organisée par le Arts Council of Great Britain, Londres, et présentée à la Hayward Gallery, Londres. Également présentée au Stedelijk Museum, Amsterdam, du 13 mai au 19 juin.

 

24 juin au 2 octobre, documenta 6, Kassel, Allemagne.

1978

2 juillet au 15 octobre, Biennale de Venise, 38e exposition internationale d’art, section des arts visuels, pavillon américain, Venise.

1980-
1981

18 mars au 6 avril, Agnes Martin, organisée par la Pace Gallery, Université d’État de Wichita, Kansas. Également présentée au Denver Art Museum, Colorado, du 24 mai au 29 juin; au La Jolla Museum of Contemporary Art, Californie, du 15 août au 28 septembre; au Seattle Art Museum, Washington, du 13 novembre au 31 décembre; au Portland Art Museum, Oregon, de janvier à février 1981; au Akron Art Institute, Ohio, du 14 mars au 10 mai 1981; au Saint Louis Art Museum, Missouri, du 2 juin au 2 août 1981; au Glenbow Museum, Calgary, Alberta, du 29 août au 11 octobre 1981; au Mendel Art Gallery (aujourd’hui le Remai Modern), Saskatoon, Saskatchewan, du 13 novembre au 20 décembre 1981.

 

1er juin au 30 septembre, Biennale de Venise, 39e exposition internationale d’art, section des arts visuels, pavillon américain, Venise.

1982

23 février au 14 mars, Agnes Martin, organisée par le Glenbow-Alberta Institute, Calgary, Alberta, le Mendel Art Gallery (aujourd’hui le Remai Modern), Saskatoon, Saskatchewan, et le Saidye Bronfman Centre for the Arts, Montréal, Québec.

1986

16 mai au 6 juillet, The Sixth Biennale of Sydney: Origins, Originality + Beyond (La sixième biennale de Sydney : origines, originalité + au-delà), Art Gallery of New South Wales, Sydney.

1987

31 janvier au 28 février, The Idea of North (L’idée du Nord), 49th Parallel, Centre for Contemporary Canadian Art, New York.

1989-
1990

25 octobre 1989 au 25 février 1990, Agnes Martin / Donald Judd, Museum of Fine Arts, Boston.

1991-
1992

22 mars au 12 mai, Agnes Martin: Paintings and Drawings 1974-1990 (Agnes Martin : peintures et dessins, 1974-1990), Stedelijk Museum, Amsterdam. Également présentée au Museum Wiesbaden, Allemagne, du 26 mai au 21 juillet; au Westfälisches Landesmuseum, Münster, Allemagne, du 4 août au 6 octobre; au Musée d’art moderne de la ville de Paris, du 24 octobre 1991 au 6 janvier 1992.

1992-
1994

6 novembre 1992 au 31 janvier 1993, Agnes Martin, Whitney Museum of American Art, New York. Également présentée au Milwaukee Art Museum, Wisconsin, du 12 février au 4 avril 1993; au Center for the Fine Arts, Miami, du 22 mai au 1er août 1993; au Contemporary Arts Museum, Houston, du 10 septembre au 31 octobre 1993; au Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, Madrid, du 16 novembre 1993 au 21 février 1994; au Museum of Fine Arts, Santa Fe, du 26 mars au 15 mai 1994.

1993

16 janvier au 13 février, Indiana, Kelly, Martin, Rosenquist, Youngerman at Coenties Slip (Indiana, Kelly, Martin, Rosenquist, Youngerman à Coenties Slip), Pace Gallery, 142, rue Greene, New York.

 

8 septembre au 24 octobre, Agnes Martin: Paintings and Drawings 1977-1991 (Agnes Martin : peintures et dessins, 1977-1991), Serpentine Gallery, Londres.

1995

15 avril au 18 juin, Agnes Martin, MacKenzie Art Gallery, Regina, Saskatchewan. Également présentée sous le titre Matrix / Agnes Martin au University Art Museum and Pacific Film Archive, Berkeley, Californie, du 12 juillet au 24 septembre.

1996

14 mars au 25 mai, The Innocence of Trees: Agnes Martin and Emily Carr (L’innocence des arbres : Agnes Martin et Emily Carr), Morris and Helen Belkin Art Gallery, Université de la Colombie-Britannique, Vancouver.

1997-
1998

15 juin au 9 novembre 1997, Biennale de Venise, « Futur, présent, passé », 47e exposition internationale d’art, pavillon américain, Venise.

 

19 octobre 1997 au 1er juin 1998, The Guggenheim Museums and the Art of This Century (Les musées Guggenheim et l’art de ce siècle), Guggenheim Bilbao, Espagne.

 

31 octobre 1997, Inauguration de la Agnes Martin Gallery (Galerie Agnes Martin) au sein de la collection permanente du musée, Harwood Museum of Art, Université du Nouveau-Mexique, Taos.

1998

26 avril au 2 août, Agnes Martin / Richard Tuttle, Modern Art Museum of Fort Worth, Texas. Également présentée au SITE Santa Fe, Nouveau-Mexique, du 15 août au 18 octobre.

2002

1er février au 26 mai, Agnes Martin: The Nineties and Beyond (Agnes Martin : les années 1990 et au-delà), Menil Collection, Houston.

2005

1er juin au 7 août, The Shape of Colour (La forme de la couleur), Art Gallery of Ontario, Toronto.

 

12 juin au 6 novembre, Biennale de Venise, « L’expérience de l’art », 51e exposition internationale d’art, pavillon américain, Venise.

2006-
2007

1er décembre 2006 au 25 février 2007, Art Metropole: The Top 100 (Art Metropole. Le top 100), Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa.

 

16 juin au 23 septembre 2007, documenta 12, Kassel, Allemagne.

2009-
2011

27 mai 2009 au 21 février 2011, [email protected] : artistes femmes dans la collection du Musée national d’art moderne, Centre de création industrielle, Centre Pompidou, Musée national d’art moderne/Centre de création industrielle, Paris.

2010-
2012

12 février 2010 à aujourd’hui, Agnes Martin, Dia:Beacon, New York.

22 septembre 2010 au 2 janvier 2011, Agnes Martin: Work Ethic (Agnes Martin : l’éthique du travail), Musée des beaux-arts de l’Ontario, Toronto. 

 

30 octobre 2010 au 13 février 2011, Hide/Seek: Difference and Desire in American Portraiture (Cache/Cherche : différence et désir dans l’art du portrait américain), National Portrait Gallery, Smithsonian Institution, Washington, D.C. Également présentée au Brooklyn Museum, New York, du 18 novembre 2011 au 12 février 2012; au Tacoma Art Museum, Washington, du 17 mars au 10 juin 2012.

2011

16 septembre au 29 octobre, Agnes Martin, The ’80s: Grey Paintings (Agnes Martin, les années 1980 : peintures grises), Pace Gallery, New York.

2012

25 février au 17 juin, Agnes Martin: Before the Grid (Agnes Martin : avant la grille), Harwood Museum of Art, Université du Nouveau-Mexique, Taos.

2013-
2014

26 janvier au 12 mai, Agnes Martin: The New York–Taos Connection [1947–1957] (Agnes Martin : la connexion New York-Taos [1947-1957]), Albright-Knox Art Gallery, Buffalo, New York. Également présentée au Tacoma Art Museum, Washington, du 25 janvier au 20 avril 2014. Présentée sous le titre  Agnes Martin: The Early Years 1947-1957 (Agnes Martin : les premières années, 1947-1957), au University of New Mexico Art Museum, Albuquerque, du 13 septembre au 15 décembre 2013.

2015-
2017

3 juin au 11 octobre, Agnes Martin, Tate Modern, Londres. Également présentée au Kunstsammlung Nordrhein-Westfalen, Düsseldorf, du 7 novembre 2015 au 6 mars 2016; au Los Angeles County Museum of Art, du 24 avril au 11 septembre 2016; au Solomon R. Guggenheim Museum, New York, du 7 octobre 2016 au 11 janvier 2017.

2016-
2017

30 septembre 2016 au 29 janvier 2017, Los Angeles to New York: Dwan Gallery, 1959–1971 (De Los Angeles à New York : la Dwan Gallery, 1959-1971), National Gallery of Art, Washington, D.C. Également présentée au Los Angeles County Museum of Art, du 19 mars au 10 septembre 2017.

 

2017

15 avril au 13 août, Making Space: Women Artists and Postwar Abstraction (Créer de l’espace : les femmes artistes et l’abstraction d’après-guerre), Museum of Modern Art, New York.
 

2018-
2019

22 septembre au 21 décembre, Agnes Martin: The mind knows what the eye has not seen (Agnes Martin : l’esprit connaît ce que l’œil n’a pas vu), Esker Foundation, Calgary, Alberta. Également présentée à la MacKenzie Art Gallery, du 26 janvier au 28 avril 2019.

 

 

Principaux écrits de l’artiste

Martin a commencé à écrire sur sa pratique artistique au début des années 1970, exprimant une vision personnelle de la vie et de l’art inspirée par ses propres convictions ainsi que par le taoïsme, le bouddhisme zen et les traditions chrétiennes. L’institution suisse Kunstmuseum Winterthur a publié un recueil de ses écrits en 1991, traduit en français en 1993.

cover-agnes-martin-writings-contextual
Page couverture de l’ouvrage, Agnes Martin: Writings (1991), publié sous la direction de Dieter Schwarz.

 

MARTIN, Agnes. « The Untroubled Mind », dans Agnes Martin, Philadelphie, Institute of Contemporary Art, Université de la Pennsylvanie, 1973.

 

———. « Reflections », Artforum, avril 1973.

 

———. « Beginning No. 5 (On the Perfection Underlying Life) », dans Agnes Martin: Writings, Dieter Schwarz, éd., Ostfildern, Allemagne, Cantz Verlag, 1991.

 

———. « Who’s Who: Agnes Martin », Art in America, octobre 1983.

 

———. « What Is Real? », dans Agnes Martin: Paintings and Drawings 1957-1975, Londres, Arts Council of Great Britain, 1977.

 

———. « On Coming to America. » In American Mosaic: The Immigrant Experience in the Words of Those Who Lived It, edited by Joan Morrison and Charlotte Fox Zabusky. New York: E. P. Dutton, 1980.

 

———. « The Still and Silent in Art », dans Agnes Martin: Writings, Dieter Schwarz, éd., Ostfildern, Allemagne, Cantz Verlag, 1991.

 

———. La perfection inhérente à la vie, traduit de l’américain par Sally Bonn, textes réunis et présentés par Dieter Schwarz, Paris, École nationale supérieure des beaux-arts, (1993), 2012.

 

 

Principales lectures critiques

Une foule d’écrits critiques abordent l’œuvre et la vie de Martin, dont deux biographies, un catalogue raisonné, de nombreux catalogues d’exposition, des articles de revues et des comptes rendus.

 

Agnes Martin, catalogue d’exposition, Philadelphie, Institute of Contemporary Art, Université de la Pennsylvanie, 1973.

 

Agnes Martin: Paintings and Drawings 1957-1975, catalogue d’exposition, Londres, Arts Council of Great Britain, 1977.

 

Agnes Martin: Paintings and Drawings 1974-1990, catalogue d’exposition, Amsterdam, Stedelijk Museum, 1991.

 

Agnes Martin, catalogue d’exposition, Regina, MacKenzie Art Gallery; Berkeley, University Art Museum et Pacific Film Archive, 1995.

 

Agnes Martin: Before the Grid, catalogue d’exposition, Taos, Harwood Museum of Art, Université du Nouveau-Mexique, 2012.

 

ALLOWAY, Lawrence. « Agnes Martin », Artforum, avril 1973.

cover-drawing-the-line-contextual
Page couverture de l’ouvrage Drawing the Line: The Early Work of Agnes Martin (2016) de Christina Bryan Rosenberger.
cover-agnes-martin-morris-bell-contextual
Page couverture de l’ouvrage Agnes Martin (2015), publié sous la direction de Frances Morris et Tiffany Bell.

 

AUPING, Michael. Agnes Martin / Richard Tuttle, Fort Worth, Modern Art Museum of Fort Worth, 1998.

 

BELL, Tiffany. Agnes Martin: Paintings, New York, Artifex Press, 2017.

 

BELLMAN, David. The Innocence of Trees: Emily Carr and Agnes Martin, Vancouver, Morris and Helen Belkin Art Gallery, 2010.

 

BORDEN, Lizzie. « Early Work », Artforum, avril 1973.

 

BURCKHARDT, Edith. « Reviews and Previews: New Names This Month », Art News, décembre 1958.

 

CAMPBELL, Lawrence. « Reviews and Previews: Agnes Martin », Art News, janvier 1960.

 

COOKE, Lynne, Karen KELLY et Barbara SCHRÖDER, éd., Agnes Martin, New York, Dia Art Foundation; New Haven, Yale University Press, 2011.

 

EDGAR, Natalie. « Agnes Martin », Art News, octobre 1961.

 

EISLER, Benita. « Profile: Life Lines », New Yorker, 25 janvier 1993.

 

FER, Briony. « Drawing Drawing: Agnes Martin’s Infinity », dans Women Artists at the Millennium, Cambridge, October Books, Massachusetts Institute of Technology, 2006.

 

GLIMCHER, Arne. Agnes Martin: Paintings, Writings, Remembrances, Londres, Phaidon Press, 2012.

 

GRUEN, John. « Agnes Martin: ‘Everything, everything is about feeling…feeling and recognition’ (New York) », Art News, septembre 1976.

 

GULA, Kasha. « Review of Exhibitions: Agnes Martin at Pace », Art in America, mai-juin 1975.

 

HASKELL, Barbara. Agnes Martin, catalogue d’exposition, New York, Whitney Museum of American Art, 1992.

 

HUDSON, Suzanne. Agnes Martin: Night Sea, Londres, Afterall Books, 2016.

 

JOHNSTON, Jill. « Reviews and Previews: Agnes Martin », Art News, avril 1965.

 

———. « Agnes Martin: Surrender & Solitude », Village Voice, 13 septembre 1973. Réimprimé dans Jill JOHNSTON, Admission Accomplished: The Lesbian Nation Years (1970-75), Londres, Serpent’s Tail, 1998.

 

———. « Agnes Martin, 1912-2004 », Art in America, mars 2005.

 

LINVILLE, Kasha. « Agnes Martin: An Appreciation », Artforum, été 1971.

 

LIPPARD, Lucy. « The Silent Art », Art in America, janvier-février 1967.

 

MARTIN, Henry. Pioneer, Painter, Icon, Tucson, Schaffner Press, 2018.

art-books/41/cover-agnes-martin-and-me-contextual
Page couverture de l’ouvrage Agnes Martin and Me (2015) de Donald Woodman.

 

MICHELSON, Annette. « Agnes Martin: Recent Painting », Artforum, janvier 1967.

 

MORRIS, Frances, et Tiffany BELL, éd., Agnes Martin, Londres, Tate Publishing; New York, D.A.P./Distributed Art Publishers, 2015. 

 

PRINCENTHAL, Nancy. Agnes Martin: Her Life and Art, New York, Thames & Hudson, 2015.

 

RIFKIN, Ned. Agnes Martin: The Nineties and Beyond, Houston, Menil Collection, 2002.

 

ROSENBERGER, Christina Bryan. Drawing the Line: The Early Work of Agnes Martin, Oakland, University of California Press, 2016.

 

SCHWARZ, Dieter, éd., Agnes Martin: Writings/Schriften, Ostfildern, Allemagne, Cantz Verlag, 1991.

WOODMAN, Donald. Agnes Martin and Me, Brooklyn, Lyon Artbooks, 2015.

 

 

Principales entrevues avec l’artiste

Les entrevues donnent un aperçu unique de la vie et l’art de Martin, qui y a souvent eu recours pour situer son œuvre dans les grands mouvements de l’abstraction américaine.

 

GRUEN, John. « Agnes Martin: ‘Everything, everything is about feeling…feeling and recognition’ (New York) », Art News, septembre 1976, p. 91-94. 

 

POIRIER, Maurice, et Jane NECOL. « The ’60s in Abstract: 13 Statements and an Essay », Art in America, octobre 1983, p. 132.

 

SANDLER, Irving. « Agnes Martin: Interviewed by Irving Sandler », Art Monthly, septembre 1993, p. 3-11.

 

SIMON, Joan. « Perfection Is in the Mind: An Interview with Agnes Martin (Taos, New Mexico, August 21, 1995) », Art in America, mai 1996, p. 83-124 (transcription).

 

 

Lectures suggérées

Martin a été associée à plusieurs courants de l’abstraction américaine ainsi qu’à d’importants artistes et marchands d’art de son époque.  

 

ALLOWAY, Lawrence. Systemic Painting, New York, Solomon R. Guggenheim Museum, 1966.

 

Collection éphémère présentée à l’exposition Agnes Martin: The mind knows what the eye has not seen (Agnes Martin : l’esprit connaît ce que l’œil n’a pas vu), Mackenzie Art Gallery, Regina, Saskatchewan, du 26 janvier au 28 avril 2019, photographie de Don Hall.
Page couverture de l’ouvrage Agnes Martin: Her Life and Art (2015) de Nancy Princenthal.

 

FER, Briony. The Infinite Line: Re-making Art After Modernism, New Haven, Yale University Press, 2004.

 

GLIMCHER, Mildred. Indiana, Kelly, Martin, Rosenquist, Youngerman at Coenties Slip, New York, Pace Gallery, 1993.

 

GORDON, John. Geometric Abstraction in America, New York, Whitney Museum of American Art, 1962.

 

HALL, Lee. Betty Parsons: Artist, Dealer, Collector, New York, H.N. Abrams, 1991.

 

KATZ, Jonathan D., et David C. WARD. Hide/Seek: Difference and Desire in American Portraiture, Washington, Smithsonian Books, conjointement avec la National Portrait Gallery, 2010.

 

KRAUSS, Rosalind. « Grids », October, été 1979, p. 50-64.

 

LANDAU, Ellen G., éd., Reading Abstract Expressionism: Context and Critique, New Haven et Londres, Yale University Press, 2005.

 

LIPPARD, Lucy. « Top to Bottom, Left to Right », Grids, Grids, Grids, Grids, Grids, Grids, Grids, Grids, Philadelphie, Institute of Contemporary Art, Université de la Pennsylvanie, 1972.

 

MEYER, James. Los Angeles to New York: Dwan Gallery, 1959-1971, Washington, National Gallery of Art; Chicago, conjointement avec The University of Chicago Press, 2016.

 

MOOS, David, éd., The Shape of Colour: Excursions in Colour Field Art 1950-2005, Toronto, Musée des beaux-arts de l’Ontario, 2005.

 

SEITZ, William C. The Responsive Eye, New York, Museum of Modern Art, 1965.

 

 

Télécharger Télécharger