En Télécharger le livre Tous les livres d’art Accueil

Monument à William Lyon Mackenzie  1936-1940

Monument à William Lyon Mackenzie, 1936-1940

Walter S. Allward, Monument à William Lyon Mackenzie, 1936-1940
Bronze et granit
Queen’s Park, Toronto

Le monument élevé à la mémoire de William Lyon Mackenzie, sur le côté ouest du bâtiment de l’Assemblée législative de l’Ontario à Queen’s Park, constitue la dernière sculpture aboutie d’Allward. Le premier ministre Mackenzie King lance ce projet en 1936 afin d’honorer son grand-père, William Lyon Mackenzie, à la tête d’une insurrection armée dans le Haut-Canada en 1837 visant l’établissement d’un gouvernement responsable. L’œuvre comporte un haut piédestal vertical supportant un buste en bronze de William Lyon Mackenzie. À l’arrière-plan, du côté droit, une figure de bronze s’élève sur un piédestal horizontal en granit. Penchée vers l’avant, elle tient un livre de droit dans une main et un harnais brisé dans l’autre, symbolisant les fermiers opprimés qui se sont soulevés contre le gouvernement colonial britannique. Sur le piédestal apparaissent les mots « To commemorate the struggle for responsible government in Upper Canada and the pioneers of a political system which unites in free association, nations of the British Commonwealth [Pour commémorer la lutte pour un gouvernement responsable dans le Haut-Canada et les pionniers d’un système politique qui unit en libre association, les nations du Commonwealth britannique]. » Afin d’unifier les deux parties, l’artiste ajoute un petit bassin réfléchissant de forme horizontale devant les sculptures.

 

Walter S. Allward, Monument à William Lyon Mackenzie [détail, la figure représentant les fermiers opprimés], 1936-1940, bronze et granit, Queen’s Park, Toronto.
Walter S. Allward, Monument à William Lyon Mackenzie [détail, la figure représentant Mackenzie], 1936-1940, bronze et granit, Queen’s Park, Toronto.

Allward engage la Gorham Manufacturing Company à Provincetown, Rhode Island, pour couler les différents éléments en bronze. La sculpture est installée au début du mois de juin 1940, mais du fait de l’entrée du Canada dans la Seconde Guerre mondiale l’année précédente, Mackenzie King exige que le dévoilement se tienne sans célébration officielle. Malgré cela, l’œuvre reçoit des éloges de toutes parts, dont le vibrant hommage d’Arthur C. Hardy : « Par la pureté de sa ligne et la qualité de sa réalisation artistique générale, je crois que ce monument trône au sommet de notre sculpture commémorative canadienne. »

 

Allward continue à travailler les détails de l’aménagement paysager après l’achèvement de la sculpture et engage les Sheridan Nurseries pour planter plusieurs pins noirs d’Autriche entre le monument et le bâtiment qui le surplombe ainsi qu’une haie basse d’ifs du Japon autour du bassin, afin d’apaiser les inquiétudes des habitants craignant le danger que représente le plan d’eau pour les enfants. Nonobstant, les plaintes du public persistent et le bassin est couvert en 1948.