En Télécharger le livre Tous les livres d’art Accueil

Parc Beacon Hill 1909

Emily Carr, Parc Beacon Hill, 1909

Emily Carr, Beacon Hill Park (Parc Beacon Hill), 1909

Aquarelle sur papier, 35,2 x 51,9 cm

Art Gallery of Greater Victoria

Art Canada Institute, Emily Carr, Sunshine and Tumult, 1938–39
Emily Carr, Soleil et tumulte, 1938-1939, huile sur papier, 87 x 57,1 cm, Art Gallery of Hamilton.

Peinte un an avant les voyages de Carr en FranceBeacon Hill Park (Le parc Beacon Hill) aurait plu aux représentants de la classe moyenne de Victoria. L’œuvre représente le parc, l’un des plus beaux de la ville, en bordure duquel se trouve la maison natale de l’artiste. Par sa composition équilibrée, ses touches de perspective aérienne et sa palette neutre, cette aquarelle est exécutée dans la tradition picturale anglaise du dix-neuvième siècle. En voyant cette scène pastorale raffinée, personne n’aurait pu imaginer les qualités radicales qui caractériseront le style de maturité de Carr des années 1930.

 

D’aspect conservateur, Le parc Beacon Hill se démarque nettement des œuvres qui feront la renommée de Carr plus tard, comme Soleil et tumulte, 1938-1939, et montre clairement l’ampleur de sa progression vers un langage visuel inédit pour les peintres de la côte Ouest du Canada. Dans les décennies qui suivent la réalisation de Le parc Beacon Hill, l’artiste choisit d’autres sujets et modifie la composition de ses tableaux, leur traitement et sa palette, créant un système pictural que nous associons dorénavant à l’Ouest du pays.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Télécharger Télécharger