Pommes, boules de neige, chaussures – l’œuvre acclamée de Gathie Falk (née en 1928) invite à considérer la beauté obsédante des objets du quotidien. Falk est l’une des artistes contemporaines les plus célèbres du Canada, lauréate du Prix Audain 2013 pour l’ensemble de sa carrière dans les arts visuels, elle est également nommée membre de l’Ordre du Canada et reçoit le Prix Gershon Iskowitz, l’Ordre de la Colombie-Britannique et le Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques. Les peintures et sculptures de Falk révèle sa riche compréhension du minimalisme et du readymade conceptuel qu’elle combine à une sensibilité ludique rappelant la poésie. Bruce Grenville, conservateur principal du Musée des beaux-arts de Vancouver, décrit son œuvre comme ayant « une présence profondément personnelle, ancrée dans un examen intense de son environnement quotidien ».

 

« Gathie Falk a une vision résolument personnelle. Son art est imprégné des nombreuses stratégies employées dans l’art féministe, qu’elle évoque de manière consciente, ou non, pour remettre en question les partis pris patriarcaux sur ce qui mérite d’être considéré dans le domaine du grand art ».
Name

 

Née de parents russes immigrés à Alexander, au Manitoba, Falk et sa famille traverseront les Prairies après la mort de son père, se réfugiant dans différentes communautés mennonites. Les souvenirs de son enfance humble – s’occuper des jardins, cueillir des fruits, ramasser des œufs, sa mère qui coud et confectionne des vêtements – sont devenus les thèmes qu’elle explore depuis dans son art. Dans Gathie Falk : sa vie et son œuvre, Michelle Jacques retrace le parcours captivant de cette artiste singulière. Encouragée par le céramiste Glenn Lewis et le peintre Lawren P. Harris, Falk commence à exposer ses œuvres en 1960 et, cinq ans plus tard, elle quitte une carrière stable d’enseignante à la poursuite de son rêve. Au cours des cinq décennies suivantes, Falk crée certaines des œuvres les plus connues au Canada et à l’étranger, en recourant à la sculpture, la performance, la peinture et le dessin. Des pyramides de fruits aux canoës en papier mâché, l’œuvre de Falk ne connaît pas de limite.

 

Michelle Jacques est commissaire, enseignante et historienne de l’art. Elle est actuellement responsable des expositions et des collections et conservatrice en chef au Remai Modern. Elle a notamment coorganisé deux rétrospectives majeures de l’œuvre des artistes canadiens Jock Macdonald et Anna Banana. Jacques a également occupé divers postes au sein des départements d’art contemporain et d’art canadien du Musée des beaux-arts de l’Ontario à Toronto; elle a été directrice de la programmation du Centre for Art Tapes à Halifax ; et elle a donné des cours de rédaction, d’histoire de l’art et d’études curatoriales à l’Université NSCAD, à l’Université de Toronto à Mississauga et à l’Université de l’ÉADO.

Télécharger Télécharger