En Télécharger le livre Tous les livres d’art Accueil

Sous 2012

Jin-me Yoon, Sous, 2012

Jin-me Yoon, vue de l’installation Beneath (Sous), 2012
Installation vidéo multicanaux, bois, verre, miroirs, acier et briques, dimensions variables, durées variables : 42:36 à 45:20
Au Musée des beaux-arts de Vancouver en 2012

En 2006, Jin-me Yoon entreprend une série qui la mène à abandonner la position bipède caractéristique de l’espèce humaine moderne pour examiner le monde d’un point de vue horizontal, propulsant sa silhouette vêtue de noir au ras du sol, sur une plateforme roulante, dans une variété de paysages historiques importants. Dans l’œuvre Sous, l’artiste transpose sa performance dans les rues de Vienne, rampant de la résidence et du cabinet médical de Sigmund Freud à la Heldenplatz, où, en 1938, Hitler a annoncé l’annexion de l’Autriche à l’Allemagne nazie.

 

La Heldenplatz à Vienne, en Autriche, en 1938, photographie non attribuée. Cette image représente un rassemblement nazi au palais de la Hofburg à Vienne, où Adolf Hitler a annoncé l’annexion de l’État fédéral d’Autriche au Reich allemand.

Cette série voit le jour lors d’une résidence de Yoon au Ssamzie Space de Séoul, en Corée, où elle aborde le rythme rapide du développement de l’après-guerre, qui inaugure une ère d’amnésie historique en Corée, et explore les conséquences physiques et psychiques du progrès économique sur le corps. Sous est l’une des dernières œuvres de la série. Créée au moment où le Parti de la liberté, parti populiste de droite, gagne du terrain en Autriche avec son message anti-immigration, l’œuvre cherche à sonder l’inconscient collectif de l’Europe.

 

L’itinéraire spécifique que Yoon emprunte suit la Ringstrasse, là où Freud se promenait quotidiennement jusqu’à ce qu’il ne soit plus libre de le faire, parce qu’il était juif. Comme l’observe l’artiste : « Je ne pense pas que le père du soi-disant inconscient ait pu être autre chose qu’un Autre. » À l’aide d’une série de projections, de structures architecturales et de miroirs réfractants, par cette installation, Yoon pose la question : Que voyons-nous lorsque nous regardons sous la surface? Quelles histoires de traumatismes sous-tendent nos réalités actuelles?