Peintre, illustrateur, critique et enseignant, Jean Paul Lemieux (1904-1990) est une figure centrale de la modernité canadienne. Né à Québec, Lemieux choisit de peindre et d’enseigner dans sa ville natale, d’où son art et sa pensée rayonneront pendant plus d’un demi-siècle. Lemieux propose un monde intérieur fait de solitude et de souvenirs, qui communique une vision personnelle et singulière du Quebec.

 

En tant que critique, Lemieux sera un des premiers à définir la notion d’« abstraction » comme étant l’expression d’une société en déclin. Une telle perspective attise la rivalité entre les peintres figuratifs de Québec et les abstractionnistes montréalais. En dépit de ces tensions, Lemieux ne cessera de défendre les droits de tous les artistes canadiens-français, lesquels se sentaient souvent coupés du dialogue national sur les arts.

 

« Les tableaux de Lemieux communiquent une vision sombre et tragique de l’époque tourmentée qui était la sienne. »Michèle Grandbois

 

Jean Paul Lemieux. Sa vie et son œuvre nous révèle la vision extraordinaire de ce maître de la figure. Par leur grande sobriété, ses tableaux établissent un contact bouleversant avec le spectateur. Reconnaissable entre tous, l’œuvre de Lemieux nous touche par l’universalité de son regard sur la condition humaine, l’espace et le temps. Lemieux se forge une personnalité distincte qui, à partir de 1956, lui amène une reconnaissance internationale. Ses tableaux, qui portent les traces du passage des ans et reflètent la petitesse des humains face à l’immensité des paysages canadiens, sont autant admirés aujourd’hui qu’au moment de leur création.

 

De 1987 à 2014, Dre Michèle Grandbois fut conservatrice au Musée national des beaux-arts du Québec. Elle est l’auteure de nombreuses monographies sur des artistes canadiens, y compris Jean Dallaire, Clarence Gagnon, Marc-Aurèle Fortin et Jean Paul Lemieux. En 1996 et en 2011, elle s’est mérité le prix d’excellence en recherche de l’Association des musées canadiens. Son dernier projet à titre de conservatrice fut l’exposition Morrice et Lyman en compagnie de Matisse en 2014. Elle se consacre désormais à la recherche indépendante.

Our Sponsors Our Sponsors
Download Download