Oscar Cahén (1916-1956) fuit l’Allemagne nazie à l’âge de 24 ans pour se rendre avec sa famille en Angleterre, où il sera soupçonné d’être un espion allemand et placé dans un camp de détention. Par la suite, il émigrera au Canada dans un bateau prison en compagnie de plus de 2000 hommes, juifs allemands pour la plupart, officiellement considérés comme prisonniers de guerre et étrangers ennemis. Surmontant l’adversité, il deviendra très populaire dans son pays d’adoption, s’établissant comme un des plus importants dessinateurs publicitaires et peintres abstraits du Canada.

 

« Au départ, Oscar Cahén a soulevé mon intérêt par ses illustrations si diverses et piquantes et parce qu’il alternait si aisément illustration et peinture abstraite. »Jaleen Grove

 

De façon colorée et directe, les œuvres de Cahén reflètent sa forte personnalité, mais aussi les troubles émotionnels qui le hanteront toute sa vie durant. Oscar Cahén. Sa vie et son œuvre retrace son parcours, y compris son rôle dans la fondation de Painters Eleven, un collectif d’artistes qui légitimera la pratique de l’abstraction au Canada. Sa mort dans des circonstances tragiques, à l’âge de 40 ans, est une perte incommensurable pour l’art canadien.

 

Jaleen Grove nous révèle les raisons qui font d’Oscar Cahén un des artistes modernes les plus influents du pays, bien que son nom demeure relativement méconnu. Pendant près d’un demi-siècle après sa mort, en effet, une grande partie de son œuvre languira dans des entrepôts, et ne sera redécouverte que récemment.

 

En automne 2018, Jaleen Grove se joint à la Rhode Island School of Design en tant que professeure adjointe en illustration. Historienne d’art canadienne spécialisée en études d’illustration, elle est également corédactrice de History of Illustration (2018) et rédactrice adjointe du Journal of Illustration. Grove maintient également une pratique artistique aux côtés de ses recherches et de ses écrits.

Our Sponsors Our Sponsors
Download Download