Art et artistes d’Ottawa : une histoire illustrée est le premier ouvrage de la série sur les grandes villes lancée par l’IAC – une série de livres qui se penche sur le riche patrimoine artistique des métropoles d’un bout à l’autre du pays. L’art canadien et l’imaginaire national ont été profondément influencés par les lieux qui les portent. Et c’est ce lien que cette nouvelle série entend célébrer, en commençant par la capitale de notre pays et son extraordinaire héritage, où les peuples autochtones, les colons et les bâtisseurs ont contribué à forger une communauté. Art et artistes d’Ottawa propose une étude critique approfondie de l’histoire culturelle et artistique de ce centre urbain, de ses forces et de ses faiblesses, de ses occasions perdues et de ses succès incroyables.

 

« Ottawa est plus que la capitale nationale. Les politicien·nes peuvent bien aller et venir, la ville est toujours là, bien vivante, remplie de gens fiers d’en faire leur maison, et dynamisée par une scène artistique florissante et vibrante. »
Jim Burant

 

L’auteur Jim Burant présente Ottawa au lecteur comme un centre florissant de l’art canadien, une ville de musées et de galeries d’importance cruciale, d’expositions nationales révolutionnaires, de leaders communautaires inspirants et d’artistes uniques, initiateurs de changement. Le développement artistique d’Ottawa est le fruit de nombreux artistes œuvrant dans diverses disciplines et dont les horizons et les intérêts variés sont d’une infinie richesse. Burant guide le lecteur des pictogrammes créés par les artistes anishinaabes il y a plusieurs siècles jusqu’aux photographies saisissantes des dirigeants canadiens de l’époque de la Confédération, et des peintres modernes comme David Milne et Pegi Nicol MacLeod aux artistes contemporaines telles Annie Pootoogook, Jinny Yu et Meryl McMaster. En remontant aux premiers jours d’Ottawa jusqu’au temps présent, Burant saisit habilement l’esprit de ceux et celles qui ont joué un important rôle sur la scène artistique de la ville. Art et artistes d’Ottawa constitue un puissant récit de l’histoire de la métropole et de ses réalisations culturelles pérennes.

 

Jim Burant, membre de la Première Nation algonquine de Pikwàkanagàn, obtient une maîtrise en études canadiennes avec spécialisation en histoire de l’art (1979) de l’Université Carleton. Il mène une longue carrière à Bibliothèque et Archives Canada, où il occupe diverses positions, notamment à la gestion des archives d’art et de photographie, de 1972 jusqu’à sa retraite en avril 2011. Il publie des écrits variés et donne de nombreuses conférences sur des facettes de l’art, de la photographie et des archives, tant au Canada qu’à l’étranger; il est commissaire de nombreuses expositions et jouit d’une réputation internationale dans le milieu de l’histoire de l’art et des archives. En 2003, il a reçu la médaille du jubilé d’or de la Reine pour services rendus au Canada.

Télécharger Télécharger