De la fin des années 1990 jusqu’à 2005 environ, l’artiste inuite Shuvinai Ashoona (née en 1961) dessine de plus en plus régulièrement et s’adapte rapidement à de nouvelles méthodes pour « laisser des traces ». Elle utilise de plus grandes feuilles, densifie les lignes et les hachures et introduit la couleur. Elle abandonne les vues de Cape Dorset représentées par une perspective à vol d’oiseau et un point de vue à longue portée pour explorer des paysages imaginaires aux couches multiples parcourus de tunnels, de coins et recoins observés de près.

 

Shuvinai Ashoona, Composition (Community with Six Houses), 2004–5

Shuvinai Ashoona, Composition (Community with Six Houses) [Composition (Hameau de six maisons)], 2004-2005
Crayon de couleur et encre sur papier, 66 x 50,8 cm, Art Gallery of Guelph

Shuvinai réussit particulièrement bien son exploration pour bâtir des paysages comprimés et imaginaires dans Composition (Hameau de six maisons). Du sol rocailleux de ce paysage à l’encre noire émergent cinq niveaux dessinés délicatement, avec un grand souci du détail, à l’encre et au crayon de couleur. Shuvinai trace le contour de chaque caillou, roche et pierre individuellement, ce qui donne de la richesse à la toundra. Un poteau d’électricité, une échelle et des escaliers relient les différentes strates de la composition. L’artiste joue avec notre perception en éclairant davantage les étages inférieurs alors que les parties supérieures semblent à l’ombre. Une vue de côté montre six maisons « boîtes d’allumettes » typiques de Cape Dorset, de couleurs roses et bleues. Shuvinai aime le fait que les maisons sont cachées dans ce paysage vertical : « Ce serait bien de vivre caché dans les rochers et de pouvoir se déplacer de haut en bas. » À partir de là, elle tendra à combiner ses mondes imaginaires avec des scènes qu’elle a vues ou dont elle se souvient.

 

Cette rubrique en vedette est extraite de Shuvinai Ashoona : sa vie et son œuvre par Nancy G. Campbell.

Autres « en vedette »

Download Download