• Faucher, Jean-Charles (Canadien, 1907-1995)

    Peintre et illustrateur dont l’approche trahit l’influence des régionalistes américains du milieu du vingtième siècle. Formé à l’École des beaux-arts de Montréal, Faucher enseigne les beaux-arts dans les écoles de la commission scolaire catholique de la ville.

  • Fautrier, Jean (Français, 1898-1964)

    Les œuvres de Fautrier, manifestement figuratives ou abstraites, se composent de gravures, de peintures, de sculptures et d’illustrations de livres. Fautrier est associé à l’art informel des années 1950, bien que le style gestuel de plusieurs de ses tableaux des années 1920 préfigure ce mouvement de plusieurs décennies.

  • fauvisme

    Tiré d’une expression du journaliste français Louis Vauxcelles, le fauvisme débute historiquement à l’automne 1905, lors du Salon d’automne qui crée scandale, pour s’achever moins de cinq ans plus tard au début des années 1910. Le fauvisme est caractérisé par des couleurs audacieuses et pures, des coups de pinceau visibles et une approche subjective de la représentation. Henri Matisse, André Derain et Maurice de Vlaminck comptent parmi les artistes les plus renommés du fauvisme.

  • Favro, Murray (Canadien, né en 1940)

    Artiste multidisciplinaire de premier plan dont les sculptures, dessins et installations sont l’objet d’expositions et d’acquisitions depuis cinq décennies. Murray Favro quitte Huntsville pour s’établir à London en Ontario à l’adolescence. Dans les années 1960, il fait partie, avec Jack Chambers et Greg Curnoe, d’un groupe d’artistes dynamiques de London.

  • Federal Art Project

    Agence américaine, créée dans le cadre du New Deal, qui organise et finance l’embauche d’artistes en arts visuels en vertu du Emergency Relief Appropriation Act de 1935. Cette agence est chapeautée par le Works Progress Administration (rebaptisée le Work Projects Administration en 1939). Les artistes soutenus par le Federal Arts Project créent 200 000 murales, affiches, illustrations et d’autres œuvres d’art, dont plusieurs ont une importance durable.

  • Fédération des artistes canadiens

    Organisme sans but lucratif, composé d’adhérents, dont le mandat est de promouvoir l’art canadien à l’intérieur du pays. La FCA est fondée en 1941 par des artistes, y compris André Biéler et Lawren Harris, tous deux membres du Groupe des Sept. L’organisme ouvre une galerie à l’intention de ses membres sur l’île Granville, à Vancouver, qui existe encore aujourd’hui.

  • Fergusson, John Duncan (Écossais, 1874-1961)

    Éminent peintre du début du vingtième siècle, Fergusson étudie à Paris et y passe de nombreuses années à fréquenter des cercles d’artistes (impressionnistes, fauves et cubistes). Comme les autres artistes connus sous le nom des Scottish Colourists, il utilise des tons audacieux et des motifs caractéristiques du postimpressionnisme français.

  • Ferron, Marcelle (Canadienne, 1924-2001)

    Peintre, sculpteure, artiste du verre et membre du groupe des Automatistes. Ferron étudie à l’École des beaux-arts de Montréal avant de rencontrer Paul-Émile Borduas, dont l’approche de l’art moderne est déterminante pour la suite de son œuvre. En 1953, elle s’installe à Paris, où elle demeure pendant treize ans.

  • film structurel

    Terme inventé par l’historien du cinéma américain, P. Adams Sitney, à la fin des années 1960, pour décrire les films qui insistent davantage sur la forme que sur le contenu, et qui exigent du public de considérer la construction de l’œuvre plutôt que son intrigue —une nouvelle tendance dans le cinéma d’avant-garde de l’époque.

  • Fink, Don (Américain, né en 1923)

    Peintre abstrait dont les œuvres présentent souvent un style gestuel et calligraphique. Fink poursuit des études au Walker Art Centre de Minneapolis et à la Art Students League de New York avant de s’installer à Paris dans les années 1950, où ses œuvres font l’objet de plusieurs expositions individuelles et collectives.

  • Fisher, Brian (Canadien, 1939-2012)

    Artiste abstrait et professeur d’art, Brian Fisher est actif sur la scène dynamique de Vancouver en Colombie-Britannique dans les années 1960 et 1970. Au cours de sa carrière, il participe à des expositions individuelles et collectives, tant au Canada qu’à l’étranger. La commande la plus importante qu’il reçoit au Canada est la peinture murale qu’il réalise pour l’aéroport international de Montréal à Dorval. Ses œuvres font partie de collections muséales d’un peu partout au pays, notamment le Musée des beaux-arts de l’Ontario, la Vancouver Art Gallery, le Musée des beaux-arts du Canada et le Musée national des beaux-arts du Québec.

  • FitzGerald, Lionel LeMoine (Canadien, 1890-1956)

    Originaire de Winnipeg, peintre et graveur, membre du Groupe des Sept de 1932 à 1933. FitzGerald préfère représenter les maisons et les paysages des Prairies, ainsi que les natures mortes, qu’il exécute dans des styles divers, notamment le pointillisme, le précisionnisme et l’abstraction. Il est un ami intime de Bertram Brooker. (Voir Lionel LeMoine FitzGerald. Sa vie et son œuvre par Michael Parke-Taylor.)

  • Fluxus

    Mouvement lancé en Allemagne en 1962, qui se définit par une attitude de rébellion contre le professionnalisme et le conservatisme artistiques plutôt qu’un style en particulier. L’art de rue et les festivals dominent les activités de Fluxus, qui se concentrent à New York et durent jusqu’au début des années 1970. Ses principales influences sont le compositeur John Cage et l’artiste Marcel Duchamp.

  • Fones, Robert (Canadien, né en 1949)

    Artiste et auteur né à London en Ontario. Depuis 1976, il vit à Toronto où il est actif dans le milieu artistique à titre de membre de conseils d’administration, de commissaire d’exposition, d’auteur et de professeur. Dans ses photographies, sculptures, aquarelles et installations, Fones s’intéresse aux enjeux de la production artistique, des matériaux et de la représentation.

  • Fontana, Lucio (Argentino-Italien, 1899-1968)

    Sculpteur et peintre abstrait novateur né en Argentine. À Milan en 1947, Fontana fonde Spazialismo, un mouvement qui préfigure la performance et le land art par son intérêt pour le temps, l’espace et le dynamisme. À la fin des années 1940, il commence à lacérer et à perforer ses tableaux, un procédé nouveau qui vise à contester la planéité de la toile.

  • Frampton, Hollis (Américain, 1936-1984)

    Initialement connu comme photographe, Frampton est surtout célèbre aujourd’hui pour ses écrits théoriques et ses films expérimentaux non narratifs. Influent professeur de cinéma, d’histoire cinématographique, de photographie et de design, il enseigne dans divers établissements de la région de New York durant les derniers vingt-cinq ans de sa vie.

  • Francis, Sam (Américain, 1923-1994)

    Peintre et graveur connu pour son utilisation expressive de la lumière et de la couleur. Francis subit l’influence de l’artiste québécois Jean-Paul Riopelle, qu’il rencontre à Paris dans les années 1950. Bien qu’il soit associé à l’art informel et à l’abstraction post-picturale, Francis est réticent à toute association à un mouvement.

  • Franck, Albert (Néerlandais/Canadien, 1899-1973)

    Né aux Pays-Bas, Franck émigre au Canada au lendemain de la Première Guerre mondiale. Il est reconnu pour ses aquarelles et ses huiles sur toile représentant des rues et des maisons de Toronto. Franck exerce une influence importante sur le collectif Painters Eleven.

  • Frankenthaler, Helen (Américaine, 1928-2011)

    Artiste de l’école de New York qui développe des procédés techniques particuliers pour créer des effets atmosphériques dans ses tableaux, notamment en tamponnant et en faisant pénétrer de fines couches de pigment sur la toile non préparée. Frankenthaler expérimente également la gravure sur bois, l’estampe en couleur et la sculpture.

  • Fraser, John Arthur (Canadien, 1838-1898)

    Peintre, photographe, illustrateur et professeur d’art né en Angleterre. Lors de son immigration au Canada vers 1860, Fraser commence à peindre des arrière-plans de studio pour le photographe William Notman et devient partenaire de la firme torontoise de Notman en 1867.

  • Freedman, Daniel (dates inconnues)

    Daniel (Danny) Freedman est acteur. Il partage l’appartement du 78, rue Gerrard Ouest avec AA Bronson, Felix Partz, Jorge Zontal et Mimi Paige. Il est également membre du jury du The 1971 Miss General Idea Pageant (Concours de beauté Miss General Idea 1971), 1971, une performance présentée au Musée des beaux arts de l’Ontario.

  • Freifeld, Eric (Russe/Canadien, 1919-1984)

    Artiste reconnu et influent professeur de dessin d’anatomie à l’Ontario College of Art, prometteur dès son jeune âge. Les intérêts de Freifeld et sa production sont vastes, mais il est probablement le mieux connu pour un cycle d’aquarelles structurelles, méticuleusement détaillées, qui le place parmi les artistes canadiens majeurs de sa génération.

  • frère Luc (Français, 1614-1685)

    Frère récollet (une branche des franciscains), peintre et architecte, l’artiste le plus  connu de son ordre à avoir visité la Nouvelle-France. Le frère Luc arrive à Québec en 1670, et fait les plans de la nouvelle chapelle des récollets, ainsi que plusieurs tableaux d’église.

  • Frères Kuchar (Américains, Mike, né en 1942; George, 1942-2011)

    Frères jumeaux et cinéastes expérimentaux, actifs dès leur adolescence sur la scène cinématographique new-yorkaise aux côtés d’Andy Warhol, Stan Brakhage, Ken Jacobs, Michael Snow et Joyce Wieland. Parmi leurs films 8 mm renommés, mentionnons I Was a Teenage Rumpot, 1960, et The Devil’s Cleavage, 1973 – des versions à petit budget de films de style hollywoodien.

  • Frey, Max (Allemand, 1874-1944)

    Peintre, illustrateur et graphiste, Frey peint des portraits et des paysages marqués au coin du symbolisme. Membre de la Coopérative artistique de Dresde, il enseigne à l’Académie des arts et techniques de cette ville.

  • Friedrich, Caspar David (Allemand, 1774-1840)

    L’un des grands peintres romantiques, et le plus typique des tenants de ce style en Allemagne. Ses paysages saisissants, où mer, montagnes, forêts et champs, à la fois réalistes et symboliques, sont peints dans un grand souci du détail, expriment une spiritualité et un mysticisme profonds.

  • frise

    Terme architectural désignant l’entablement entre l’architrave et la corniche d’un bâtiment. Le terme désigne aussi les bordures ornementales sur les meubles et les murs. Dans le domaine de la peinture, ce terme peut être employé pour désigner un élément pictural composé d’une rangée horizontale de figures ou d’objets.

  • Funnel Experimental Film Theatre

    Salle et collectif de cinéma expérimental à Toronto qui, de 1977 à 1989, se consacre à la production, à la distribution et à la présentation de films 8 mm, Super 8 et 16 mm. Plusieurs de ses membres sont liés au Ontario College of Art, dont Ross McLaren, le cofondateur de Funnel. 

  • Furnival, Stan (Canadien, 1913-1980)

    Stan Furnival est graphiste, puis directeur artistique de la version anglaise du magazine Châtelaine en 1952-1953. À ce titre, il commande maintes illustrations à Oscar Cahén, dont il serait parmi les premiers à avoir encouragé la carrière.

  • fusée éclairante au magnésium

    Ancienne méthode d’éclairage artificiel pour la photographie. À compter de 1859, la poudre de magnésium sert à cette fin sous diverses formes problématiques, y compris les fils et les fusées; il faut attendre 1887, quand Adolf Miethe et Johannes Gaedicke la mélangent à du chlorate de potassium, pour obtenir la première photopoudre facilement utilisable.

  • futurisme

    Fondé en 1909, ce mouvement artistique et littéraire italien embrasse des éléments du cubisme et du néo-impressionnisme. L’esthétique futuriste idéalise le progrès scientifique, la guerre, le dynamisme et l’énergie de la vie moderne. Giacomo Balla, Umberto Boccioni, Carlo Carrà et Luigi Russolo figurent parmi les artistes futuristes les plus reconnus.

  • Fischl, Eric (Américain, né en 1948)

    L’un des peintres figuratifs les plus importants de son époque; dans ses premières oeuvres, Fischl se concentre sur la représentation du côté sombre de la banlieue américaine —un environnement qu’il connait bien par son éducation à Long Island, New York— qui, à l’époque, n’est pas considérée comme un sujet artistique approprié. Il enseigne au Collège d’art et design de la Nouvelle-Écosse de 1974 à 1978.

  • Forrest, Greg (Canadien, né en 1965)

    Artiste néo-écossais connu pour ses sculptures à l’échelle 1:1 en bronze, en bois ou en acier. Dans Anything Less Is a Compromise (Quelque chose de moins est un compromis), 2004, la Coupe Stanley, célèbre trophée de hockey, trône au sommet d’une machine à laver, évoquant le schéma artéfact sur piédestal qui est la norme en sculpture. Son Drum Kit (Batterie) présente l’instrument de 1964 du batteur de The Who, Keith Moon, dispersé sur le sol. Ces bronzes figurent dans la collection du Musée des beaux-arts de la Nouvelle-Écosse à Halifax.

  • French, Jared (Américain, 1905-1988)

    Peintre et photographe avant tout figuratif, et membre important de la communauté artistique gaie à l’époque de la Dépression. Membre du collectif de photographes PaJaMa avec son épouse, Margaret Hoening, et son amant Paul Cadmus. Il est profondément intéressé par les théories psychanalytiques de Carl Jung et a suggéré que ses peintures soient regardées à la lumière des écrits de Jung.

  • Freud, Lucian (Allemand/Britannique, 1922-2011)

    Peintre figuratif influencé tout autant par le surréalisme et la nouvelle objectivité que par le classicisme français d’Ingres, Freud demeure néanmoins à l’écart de tout mouvement artistique contemporain. Petit-fils de Sigmund Freud, l’ensemble de son oeuvre est profondément personnel, ses modèles étant choisis parmi les membres de sa famille et de son cercle immédiat. Des similitudes peuvent être établies entre son travail et celui du peintre Francis Bacon.

  • Ford, Harriet (Canadienne, 1859-1938)

    Peintre, muraliste, auteure et joaillière, Ford étudie à la Central Ontario School of Art de Toronto en 1881, puis elle voyage en Angleterre et en France pour poursuivre sa formation artistique à la Royal Academy of Arts et à l’Académie Colarossi. Elle est membre fondatrice de la Society of Mural Decorators. Ford a coédité le magazine Tarot (1896) consacré au mouvement Arts and Crafts.

  • Forrestall, Tom (Canadien, né en 1936)

    Peintre associé au réalisme de l’Atlantique dont les images fascinantes, soigneusement travaillées, sont tirées d’un large éventail de sources réelles et imaginaires. Forrestall bénéficie du mentorat d’Alex Colville à l’Université Mount Allison dans les années 1950; il utilise la tempera à l’œuf, une technique que lui ont fait découvrir Colville et son camarade de classe Christopher Pratt.

Download Download